« Par où commencer? » – Lénine, sur le rôle du journal – Nouvelle traduction !!

 

 

« Par où commencer? »

 

– Lénine, sur le rôle du journal –

Nouvelle traduction !!

 

A l’occasion d’un échange à priori positif, et qui avait abouti à une synthèse de la situation internationale récemment publiée par divers blogs,

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/10/07/2008-2018-situation-internationale-10-ans-de-crise-quel-remede/

est revenue l’idée de créer un journal papier susceptible d’unir dans l’action les militants qui avaient convergé vers le constat de cette situation.

La nécessité en semblait d’autant plus urgente que diverses mesures de censure s’étaient abattues, sur nos boites mails, déjà depuis longtemps, et, cette fois ci, directement sur le blog, fermé pour une hypothétique entorse au règlement de WordPress, puis rouvert, après réclamations et protestations, au prétexte d’une « erreur technique » non moins hypothétique…

Quoi qu’il en soit, la question de l’avenir du mouvement ML, à travers la création d’une authentique organisation de lutte de classe, était à nouveau posée… Et celle de son indépendance et de son autonomie par rapport aux moyens techniques dépendants du système, aussi, et même de façon prioritaire.

Et d’autant plus, encore, que ces moyens techniques ne permettent pas, en réalité, de communiquer directement sur le terrain de la lutte de classe, près des entreprises et dans les quartiers populaires où vit le prolétariat.

C’est à l’occasion de ce débat que nous avons été amené à republier sur TML un extrait d’un texte peu connu de Lénine, remontant à 1901, et évoquant directement la question de la création du journal révolutionnaire en des termes que l’on penserait écrits en réponse à notre problématique actuelle.

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/10/10/lenine-sur-le-role-du-journal/

A un « détail » près, qui ne semblait pas vraiment cadrer avec le fond du propos, et, à vrai dire, ne « sonnait » tout simplement pas comme du Lénine…

Ce qui nous a amené, selon une habitude ancienne sur TML, à consulte le texte russe original… Et donc effectivement à apporter rapidement la correction nécessaire à ce « détail »…

La question restait donc, de la fidélité de l’ensemble de la traduction française de « marxists.org », en fonction de l’« interprétation », plutôt que « traduction », faite par eux de ce passage.

Dans l’ensemble, le sens n’est pas formellement altéré, mais c’est donc le ton général de la traduction qui est en cause, dans cet extrait, où il s’agit précisément de montrer comment une organisation révolutionnaire à la fois souple, efficace et résistante peut se développer autour de la création du journal.

Alors que le ton français « marxists.org » prend plutôt des allures de dilettantisme, parlant de journalistes supposés militants comme « s’essayant à la préparation de telle ou telle action révolutionnaire », comme d’autres « s’essayeraient » au golf ou au parapente…

L’ensemble du ton de cette « traduction » reflète malheureusement très bien l’esprit général et constant, depuis très longtemps déjà, de la gauche française, même supposée « extrême », « marxiste révolutionnaire », et tout autant, malheureusement « marxiste-léniniste » ! Faire de la politique « révolutionnaire » est pour ce petit monde un passe-temps comme pour d’autres le sport, les échecs ou le bridge… Certains, plus sincères que d’autres, y prennent parfois quelques mauvais coups, certains y perdent, même si très rarement, la vie… Il y a bien des accidents de chasse…!

Bien évidemment, les conditions et les moyens de lutte ont changé, depuis l’époque de Lénine, mais la nécessité d’une véritable organisation de lutte de classe, capable de résister, directement sur le terrain, à la répression, n’en demeure pas moins.

L’utilisation d’internet et de tous autres moyens modernes de communications n’est évidemment pas à négliger, mais ce que l’expérience récente montre, c’est précisément leur inadaptation aux périodes de luttes réelles, au terrain réel des luttes importantes, et surtout leur incapacité totale à exprimer une résistance efficace face à un simple « clic » de censure exercé par le système !

L’idée est donc née de faire renaître le mouvement ML autour d’un journal papier militant et unitaire…

L’idée était même sur le point d’être concrétisée…

Pour un modeste début, il suffisait d’une demi-douzaine de militants motivés, avançant chacun une douzaine d’euros, pour sortir une trentaine d’exemplaires, vendables à 3 euros l’unité, pour amorcer le mouvement… 5 journaux à diffuser dans son entourage, collègues de travail ou autres…

Le temps d’effectuer cette première diffusion aurait donc, de lui-même, en fait, fixé la périodicité optimum pour une parution régulière.

Mais il ne s’est encore pas trouvé, à ce jour, en France, une demi-douzaine de marxistes-léninistes réellement dignes de ce nom pour avancer sur cette voie du renouveau…

Luniterre

 

PS: Ci dessous, en doc PDF, la maquette, sur 20 pages, qui était quasiment prête à tirer, du premier numéro proposé…

(NDLR: le projet, en échec sous cette première forme, est néanmoins en train de renaitre sur une nouvelle base, plus large et donc plus stable, même si cela prendra plus de temps.)

l’Outil____Numero 1

 

Sommaire:

Page 3>>> Le FMI prédit une nouvelle crise économique mondiale: Ces derniers temps, de nombreuses institutions mondiales avertissent qu’une nouvelle crise va avoir lieu.

Page 3>>> JP Morgan prédit une super-crise économique pour 2020: 10 ans après la faillite de Lehman Brothers et l’effondrement des marchés qui a suivi en 2008, la banque américaine JP Morgan compare la situation actuelle avec celle de 2008 et prédit une nouvelle crise.

Page 4>>> Des PDG de grandes entreprises américaines vendent leurs actions
Les décisions de ces investisseurs « initiés » indiquent qu’ils préfèrent être prudents ou qu’ils anticipent l’effondrement du marché action.

Page 4>>> La pauvreté augmente en France: Depuis la crise de 2008, le nombre de pauvres a augmenté en France Cela représente une augmentation de plusieurs centaines de milliers de personnes.

Page 5>>>Comment les « élites » dépensent votre argent: Pendant que la misère augmente pour une grande partie de la population, le train de vie des « élites » est toujours aussi « modeste »…

Page 6>>> Les députés de La République en marche votent… pour plus d’opacité comptable dans les entreprises! Malheureusement les députés ne font pas que dormir. Après la sieste et la partie de scrabble, il faut bien voter quelques lois pour rendre les riches encore plus riches…

Page 6>>> Proche-Orient  : La violence peut elle cesser  ? La guerre en Syrie dure depuis sept ans et a succédé à une série de conflits en Irak et en Iran, deux pays encore sous forte pression.

La Palestine, bafouée depuis 70 ans, continue d’être réduite par le colonialisme sioniste.

Page 8>>> Marche du Retour : Jusqu’à la victoire  totale! Lancée le 30 mars dernier, à l’occasion de la Journée de la terre, la «  grande marche du retour  » se poursuit dans la bande de Gaza et semble bien être sur le point de s’étendre vers la Cisjordanie occupée.

Page 10>> Syrie : Les parasites impérialistes US et français s’accrochent à l’Est de l’Euphrate. La Russie accuse les USA d’essayer de créer un quasi-État en Syrie et accorde à ce pays la livraison des lance missiles S-300.

Page 11>>> 2008-2018 Situation internationale : 10 ans de crise, Quel remède  ?

Les prolétaires victimes des guerres, les prolétaires réfugiés, et tous les prolétaires des métropoles impérialistes elles-même n’ont pas d’intérêts différents, quant au fond.

Leur intérêt commun est d’assurer la défaite de l’impérialisme partout où les peuples résistent et préparer, par leur lutte et leur organisation de classe, l’avènement d’un monde gérant les ressources de la planète, la production et les services, en fonction des besoins sociaux réels des populations, et non en vue d’accumuler du capital.

Page 17>>>Les machines produisent-elle de la valeur ?

Avec l’arrivée des robots et des intelligences artificielles (IA), on se pose la question de savoir par exemple s’il faut taxer les robots, s’il faut instaurer un revenu universel, ou d’autres idées de ce genre. Des économistes, des politiques comme Benoît Hamon et même des hommes d’affaire comme Bill Gates parlent par exemple de « taxer les robots ».

Ce serait à croire que les robots créent de la valeur. Ce serait faire croire aussi qu’on peut empêcher la robotisation de l’économie, et donc sauver les emplois.

********************

 

Et à la suite, voici donc la traduction entièrement refaite à partir du texte original du passage essentiel où Lénine résume la dialectique de l’interaction entre développement du journal et de l’organisation.

С чего начать?

(Ленин)

 

Lénine,

sur le rôle du journal

« Par où commencer ?

EXTRAIT :

« Le rôle du journal ne se limite pas, cependant, à une simple propagation d’idées, à la seule formation politique, et au recrutement d’alliés politiques. Le journal, ce n’est pas seulement un propagandiste collectif et un agitateur collectif, mais c’est aussi un organisateur collectif.

Sous ce dernier rapport on peut le comparer aux échafaudages qui s’articulent autour d’un bâtiment en construction, dessinent les contours de la construction, facilitent les relations entre les différents constructeurs, les aident à répartir le travail et à passer en revue les résultats communs obtenus par le travail organisé.

A l’aide du journal et en lien avec lui-même se formera une organisation permanente, s’occupant du travail commun régulier, et non seulement local, habituant ses membres à suivre attentivement les événements politiques, à évaluer leur signification et leur influence sur les différentes couches de la population, à élaborer les moyens appropriés de l’action sur ces événements de la part du parti révolutionnaire.

Déjà la seule tâche technique d’assurer l’approvisionnement correct du journal en documentation et sa correcte diffusion oblige à créer un réseau d’agents locaux du parti uni, agents se trouvant en relations vivantes entre eux, connaissant la situation générale des choses, s’habituant à exercer régulièrement leur part du travail commun russe, éprouvant ses forces dans l’organisation de telle ou telle action révolutionnaire.

Ce réseau d’agents sera notamment l’armature d’une organisation telle que nous en avons besoin : suffisamment importante pour englober tout le pays ; suffisamment large et polyvalente pour procéder à une répartition rigoureuse et détaillée du travail ; suffisamment résistante pour être capable, en toutes circonstances, face à tous les « tournants » et les imprévus, de mener sans défaillance son travail ; suffisamment souple pour être capable, d’une part, d’esquiver la bataille à découvert avec un ennemi d’une force écrasante, quand il rassemble toutes ses forces en un seul point, et d’autre part, être capable de profiter de la lourdeur de cet ennemi et l’attaquer où et quand il s’y attend le moins.

Aujourd’hui s’impose à nous la tâche relativement facile de soutenir les étudiants qui manifestent dans les rues des grandes villes. Demain, peut-être, ce sera une tâche sera plus malaisée, par exemple, soutenir le mouvement des sans-travail dans une région réputée. Après-demain nous devons nous trouver à notre poste pour participer en tant que révolutionnaires à une révolte paysanne. Aujourd’hui nous devons utiliser telle aggravation de la situation politique qu’a créé le gouvernement par sa campagne contre une Assemblée Locale. Demain, nous devons soutenir la colère de la population contre l’un ou l’autre outrecuidant bachi-bouzouk tsariste et aider, par le moyen du boycott, de l’intimidation, de la manifestation, etc…, à lui donner une leçon pour qu’il soit contraint à une reculade caractérisée.

Il n’est possible d’élaborer un tel degré de disponibilité au combat que par l’activité constante occupant une armée régulière. Et si nous unissons nos forces sur la gestion d’un journal commun, ce travail préparera et mettra en avant non seulement les propagandistes les plus intelligents, mais aussi les organisateurs les plus habiles, les dirigeants politiques les plus talentueux du parti, capables, à l’instant nécessaire, de donner le mot d’ordre du combat décisif et de le diriger. »

V.I. Lénine

 

« Роль газеты не ограничивается, однако, одним распространением идей, одним политическим воспитанием и привлечением политических союзников. Газета — не только коллективный пропагандист и коллективный агитатор, но также и коллективный организатор.

В этом последнем отношении ее можно сравнить с лесами, которые строятся вокруг возводимого здания, намечают контуры постройки, облегчают сношения между отдельными строителями, помогают им распределять работу и обозревать общие результаты, достигнутые организованным трудом.

При помощи газеты и в связи с ней сама собой будет складываться постоянная организация, занятая не только местной, но и регулярной общей работой, приучающей своих членов внимательно следить за политическими событиями, оценивать их значение и их влияние на разные слои населения, вырабатывать целесообразные способы воздействия на эти события со стороны революционной партии.

Одна уже техническая задача — обеспечить правильное снабжение газеты материалами и правильное распространение ее — заставляет создать сеть местных агентов единой партии, агентов, находящихся в живых сношениях друг с другом, знающих общее положение дел, привыкающих регулярно исполнять дробные функции общерусской работы, пробующих свои силы на организации тех или иных революционных действии.

Эта сеть агентов будет остовом именно такой организации, которая нам нужна: достаточно крупной, чтобы охватить всю страну; достаточно широкой и разносторонней, чтобы провести строгое и детальное разделение труда; достаточно выдержанной, чтобы уметь при всяких обстоятельствах, при всяких «поворотах» и неожиданностях вести неуклонно свою работу; достаточно гибкой, чтобы уметь, с одной стороны, уклониться от сражения в открытом поле с подавляющим своею силою неприятелем, когда он собрал на одном пункте все силы, а с другой стороны, чтобы уметь пользоваться неповоротливостью этого неприятеля и нападать на него там и тогда, где всего менее ожидают нападения.

Сегодня перед нами встала сравнительно легкая задача — поддержать студентов, демонстрирующих на улицах больших городов. Завтра встанет, может быть, более трудная задача, — напр., поддержать движение безработных в известном районе. Послезавтра мы должны оказаться на своем посту, чтобы принять революционное участие в крестьянском бунте. Сегодня мы должны воспользоваться тем обострением политического положения, которое создало правительство походом на земство. Завтра мы должны поддержать возмущение населения против того или другого зарвавшегося царского башибузука и помочь — посредством бойкота, травли, манифестации и т. п. — проучить его так, чтобы он принужден был к открытому отступлению.

Такую степень боевой готовности можно выработать только на постоянной деятельности, занимающей регулярное войско. И если мы соединим свои силы на ведении общей газеты, то такая работа подготовит и выдвинет не только наиболее умелых пропагандистов[1], но и наиболее искусных организаторов, наиболее талантливых политических вождей партии, способных в нужную минуту дать лозунг к решительному бою и руководить им.

В.И. Ленин

https://ru.wikisource.org/wiki/%D0%A1_%D1%87%D0%B5%D0%B3%D0%BE_%D0%BD%D0%B0%D1%87%D0%B0%D1%82%D1%8C%3F_(%D0%9B%D0%B5%D0%BD%D0%B8%D0%BD)

Ce texte existe également en anglais, dans une traduction assez correcte :

https://www.marxists.org/archive/lenin/works/1901/may/04.htm

 

 

 

Publicités

9 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.