La Gauche Française au stade du « Terre-platisme » ! (Synthèse du débat)

IMPORTANT!! TOUT NOUVEAU SUR LE SUJET !!! >>>

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2019/12/07/de-la-fonction-epistemologique-de-la-dialectique-extrait-de-these/

*****************

 

 

Selon certaines études, il y a encore, même en France, près de 10% de la population qui pense que la Terre est plate… ! En France, il y a aussi encore une partie de la Gauche qui tente de nous faire croire que la Chine est un pays socialiste !

La Chine étant désormais la seconde puissance financière mondiale, et la puissance impérialiste montante, juste derrière les USA, on est naturellement et très logiquement amené à penser que les gens qui manipulent ces « partis de gauche » sont évidemment et tout d’abord intéressés au premier degré…

Mais que penser des quelques uns qui en arrivent à croire sincèrement en un truc aussi gros que la prétendue « Chine socialiste », sinon qu’ils sont, en quelque sorte, les « Terre-platistes de gauche » !!!?

Mais il y en a plus de plus « subtils », parmi les « penseurs » de la gauche française, qui s’acharnent, et manifestement plus que jamais avec l’émergence de la puissance chinoise, à développer de pseudos « théories » susceptibles de « renouveler la dialectique », selon eux.

Il va sans dire que depuis très longtemps les chinois sont eux-mêmes experts en révisions extensives de ce qu’il prétendent être encore du « marxisme-léninisme », malgré l’évidence du contraire… Il s’agit de « développements » purement rhétoriques et conçus de manière ad-hoc pour continuer d’insérer leur évolution dans le format du langage idéologique qu’ils ont appris à manipuler habilement dès les débuts de l’ère maoïste, avant même la prise du pouvoir par le PC chinois.

Bien évidemment, dans ce processus, ils ne s’embarrassent aucunement de cohérence interne, au-delà des nécessités du moment. En 2016, ils ont donc prudemment baptisé « Micius », du nom d’un de leurs philosophes anciens, le satellite chinois qui a permis, entre autres expériences, une confirmation à très grande échelle des expériences commencées en France au tournant des années 80 par Alain Aspect avec des moyens, modestes en comparaison, mais qui lui avaient néanmoins permis d’être un pionnier dans le champ de l’expérimentation fondamentale en physique quantique.

Il aurait été assez paradoxal, sinon carrément ironique que les chinois eussent baptisé leur satellite « Mao Zedong », en dépit du fait que son portrait trône toujours sur la place Tien’anmen… Et en dépit du fait que ce fondateur se piquait lui-même de philosophie… En effet, le succès de cette expérience de physique « satellisée » est en pratique un enterrement de première classe pour les thèses « philosophiques » de Mao exprimées dans son « De la contradiction », concernant sa version, « universelle » selon lui, du matérialisme dialectique….

Mais en dépit de cette évidence, une bonne partie de nos « intellectuels de gauche », biberonnés à cette « philosophie », notamment par l’entremise de Louis Althusser et de ses encore actuels adeptes, continuent à vouloir « reconstruire » sur ces fondations pourtant ruinées, et même très officiellement, pour le moins, par leurs sponsors chinois !

Mais il est vrai que s’il se trouve encore 10 % de gens assez c… pour croire que la Terre est plate, il n’est pas impossible qu’il s’en trouve d’autres, ou les mêmes, qui sait, pour arriver à croire, avec une propagande adaptée, que la Chine est réellement socialiste. A 10 %, un parti « pro-chinois » ne prendrait sans doute toujours pas le pouvoir, mais pourrait néanmoins constituer une sorte de « lobby » complémentaire non négligeable…

Et il est donc peu probable que le PCC soit véritablement très regardant sur la « pensée » de ses clones français, dans cette perspective…

Perspective pour le moins encore vague, certes, mais qui n’empêche donc pas ces clones diverses de se disputer la palme du « renouveau de la dialectique », sur les ruines de la gauche, et de constituer un boulet, en fait, pour une réelle renaissance du mouvement ouvrier et populaire, au-delà des révoltes « spontanées » type « gilets jaunes ».

Mais le « renouveau de la dialectique », pour ces clones diverses, est nécessairement limité par le cadre de leur propre rhétorique, qui leur sert, précisément, à tenter de faire tenir debout le mythe grotesque d’une prétendue « Chine socialiste ».

Et dans ce cadre, pseudo « matérialiste dialectique », les concepts théoriques de la physique moderne, même archi-corroborés par la recherche chinoise, ne rentrent manifestement pas !

C’est ce qui ressort d’un débat récent suite à republication du texte d’un courageux mathématicien qui avait tenté, dès 1970, de faire face aux « infortunes de la raison » qu’Althusser et sa suite infligeaient au bon sens…

En résumé, et sans prétendre rentrer dans des considérations scientifiques de fond, ce qui semble cristalliser l’incapacité d’évolution de cette « gauche » pourtant prétendument marxiste, cela reste la problématique effectivement essentielle du rapport entre réalité objective et connaissance humaine. Avec la fonction de la dialectique au centre du débat.

Pourtant, si l’on en revient à l’origine du concept de dialectique, la question doit pouvoir se résoudre simplement.

Le terme même de « dialectique », dans son origine, est donc une méthode d’accès à la connaissance par une confrontation d’hypothèses contradictoires aboutissant à une synthèse qui fait le point, à un moment donné, des connaissances humaines sur un sujet donné.

Il n’est donc aucunement question, dans ce processus de connaissance, d’une contradiction qui serait nécessairement et systématiquement inhérente au sujet étudié lui-même, contrairement à une approche simpliste et dogmatique qui est celle de nos pseudos « théoriciens » néo-althusseriens et autres.

Le rapport entre la nature ontologique du sujet, c’est à dire l’ « essence », la nature objective intrinsèque du sujet, et notre connaissance humaine est en pratique toujours plus ou moins distancié par le côté partiel de cette connaissance.

A moins d’arriver à une connaissance exhaustive et directe de toutes les lois de l’univers et de leurs divers effets sur le sujet étudié, la connaissance humaine en reste un reflet plus ou moins éloigné ou proche, selon les cas.

L’approche dialectique reste donc, par nécessité incontournable, une approche épistémologique.

Bien entendu, l’étude des contradictions bien objectives, manifestes et réelles dans tel ou tel sujet sont un aspect important de la connaissance humaine, mais cela reste le cas, que l’on utilise ou non une approche « dialectique ».

Parler d’une ontologie de la dialectique, ou même sans le dire, mais en pratique, comme le fait Mao, vouloir donner à cette approche elle-même un statut ontologique, qui se substitue donc à celui du sujet étudié, c’est, dès le départ, un oxymore par rapport à la définition même de la démarche dialectique et une absurdité manifeste et évidente qui n’aurait du échapper à personne doué de simple bon sens, au-delà d’un bourrage de crâne idéologique maoïste ou autre.

Bien entendu, pour chaque sujet étudié, il existe, à un moment donné de l’histoire humaine, un niveau de connaissance qui paraît être le plus avancé possible, en fonction des moyens de l’époque.

Bien entendu, le but de la science est de réduire toujours la distance entre le sujet objectif et bien réel et extérieur à la conscience humaine et son reflet dans celle-ci par le biais de la recherche scientifique.
Mais le cas inverse se présente, également par nécessité incontournable, chaque fois que la science découvre ce que l’on peut
appeler une nouvelle strate de réalité, encore vierge de toute étude, et « terra incognita » en quelque sorte !

C’est exactement ce qui s’est passé, au début du 20ème siècle, et dans plusieurs nouveaux domaines à la fois, plusieurs « terras incognitas » (pluriel vérifié !), en quelque sorte…

Parmi lesquelles la physique quantique est incontestablement la plus fondamentale, car concernant donc la strate de réalité qui est à la base de toutes les autres, la physique des particules dites « élémentaires » !

L’approche épistémologique dialectique que l’on peut faire de l’ensemble des connaissances humaines évolue donc nécessairement en fonction de ces nouvelles strates de réalité découvertes, qui ont leurs propres lois, et ne se résument pas non plus à un simple jeu de contradictions, internes ou non, et surtout dans le cas de la physique quantique !

Une approche dialectique reste néanmoins féconde pour comprendre l’agencement global de la réalité, bien objective, entre ses différentes strates, qui sont chacune un domaine ou « région » de réalité, avec ses propres lois et son propre domaine d’application.
Ce qui implique donc aussi l’étude des connexions complexes entre ces strates elles-mêmes, (comme la chimie quantique, par exemple),
particulièrement signifiantes, donc, du point de vue d’une épistémologie dialectique.

C’est bien une telle approche épistémologique globale qu’a tenté Werner Heisenberg, en 1942, dans ce texte titré en France « le Manuscrit de 1942 ». Mais publié en langue originale seulement 8 ans après la mort de l’auteur (1976), et encore plus tard en France (1998, pour une première édition au Seuil, semble-t-il).

Werner Heisenberg n’était pas marxiste…
Pas plus que Darwin, Einstein, Bohr, etc…
On peut choisir de
passer à côté…
Une démarche « Terre-platiste », assurément !

Luniterre

 

https://www.nationalgeographic.fr/sciences/un-francais-sur-10-pense-que-la-terre-est-plate

 

 

SUR LE MÊME THÈME >>>

 

TOUT NOUVEAU SUR LE SUJET !!! >>>

 

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2019/12/07/de-la-fonction-epistemologique-de-la-dialectique-extrait-de-these/

 

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2019/12/08/la-dialectique-peut-elle-encore-casser-des-briques/

 

*****************

 

RÉCENT >>>

 

La Gauche Française au stade du « Terre-platisme » !

http://mai68.org/spip2/spip.php?article4801

.

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2019/12/01/le-materialisme-dialectique-au-21e-lumiere-quantique-ou-cretinisme-obscurantiste-neo-lyssenkiste-il-faut-choisir/

.

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2019/12/02/marxisme-leninisme-ou-terre-platisme-il-faut-choisir/

.

.

Marx à l’ère quantique : nécessité d’une relecture dialectique !

.

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2019/11/29/marx-a-lere-quantique-necessite-dune-relecture-dialectique/

.

 

ET D’AUTRES ARTICLES DU CYCLE >>>

Sur la démarche épistémologique d’Heisenberg

et sur Le Manuscrit de 1942 :

.

Heisenberg contre Althusser : épistémologie de la physique moderne contre pseudo-« scientisme » révisionniste !

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2019/11/25/heisenberg-contre-althusser-epistemologie-de-la-physique-moderne-contre-pseudo-scientisme-revisionniste/

.

.

Werner Heisenberg, Le Manuscrit de1942 :

émergence dialectique des strates de réalité

.

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2019/11/26/werner-heisenberg-le-manuscrit-de1942-emergence-dialectique-des-strates-de-realite/

.

.

Sur le contexte historique :

.

1939 – Einstein, auteur du premier chantage à l’arme de destruction massive !

.

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2019/11/26/1939-einstein-auteur-du-premier-chantage-a-larme-de-destruction-massive/

.

.

« Farm Hall » déclassifié : Hiroshima – Nagasaki,

le nucléaire US sans justification possible !

.

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2019/11/27/farm-hall-declassifie-hiroshima-nagasaki-le-nucleaire-us-sans-justification-possible/

.

***************

*****

 

 

 

 

 

 

 

 

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2019/12/08/la-dialectique-peut-elle-encore-casser-des-briques/

 

 

5 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.