Donbass

RENTRÉE 2018 : le crime impérialiste paye, et il paye en dollars!

 

 

 

 

Rentrée 2018 :

L’impérialisme n’a pas pris de vacances

et il n’est toujours pas soluble

dans le social-chauvinisme,

même déguisé en gauchisme… !

(A CE PROPOS, UN NOUVEL ARTICLE:

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/09/08/social-chauvinisme-et-gauchisme-2-voies-actuelles-de-kollaboration-de-classe-avec-limperialisme/  )

 

Lorsque l’impérialisme ne frappe pas directement ceux qui lui résistent, via ses armes spécialisées, drones et autres missiles téléguidés, il le fait via ses « proxys », mercenaires manipulés, déguisés indifféremment en « militants » néo-nazis, comme en Ukraine, ou en « gauchistes communalistes», comme en Syrie, et en « libéraux démocrates », comme au Venezuela, en Colombie, etc…

Mais l’arme fondamentale de l’impérialisme, c’est d’abord et toujours la domination du capitalisme financier…

Et son expression monétaire en dollars…

Et son allié privilégié continue d’être le sionisme, qui, non seulement construit des murs autour de la Cisjordanie et de Gaza, mais applique maintenant cette même méthode à l’égard du Liban, dont il a échoué à prendre le contrôle…

 

https://assawra.blogspot.com/2018/09/israel-construit-un-mur-de-plus-avec-le.html

 

Méthode tragiquement plus « traditionnelle » au Yémen, le bombardement d’un bus scolaire :

 

 

 

https://www.msnbc.com/all-in/watch/-we-just-bombed-a-school-bus-1296020547855

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/08/14/au-yemen-on-vient-juste-de-bombarder-un-bus-scolaire-nouveau-crime-us-reconnu/

 

En Colombie, la paix ne semble avoir été laborieusement négociée que pour mieux liquider la résistance, qu’elle soit militaire ou syndicale, et faciliter le renforcement de la main-mise impérialiste sur l’Amérique Latine :

 

https://img.aws.la-croix.com/2018/05/31/1200943442/president-colombien-Juan-Manuel-Santos-gauche-accueilli-secretaire-general-OTAN-Jens-Stoltenberg-siege-OTAN-Bruxelles-jeudi-31_0_1399_971.jpg

Le président colombien Juan Manuel Santos a rencontré le secrétaire de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (Otan), Jens Stoltenberg à Bruxelles, jeudi 31 mai, pour officialiser l’entrée de la Colombie en tant que « partenaire mondial » au sein de l’organisation.

https://solydairinfo.wordpress.com/2018/08/02/colombie-solidarite-contre-la-repression-mardi-7-aout-a-lyon/

 

 

Mais le très relatif « coup de maître » de l’impérialisme, peu avant la « rentrée », a incontestablement été l’assassinat par les nazis ukrainiens du Président Zakhartchenko à Donetsk.

Pour autant, loin de saper l’unité du peuple du Donbass, il n’a fait que briser les dernières illusions d’une solution pacifique et renforcer la détermination de la résistance !

 

Funérailles d’Alexandre Zakhartchenko – 200 000 personnes ont fait leurs adieux au chef de l’État assassiné

2 Sep 2018

 

https://i2.wp.com/dnipress.com/site/assets/files/7448/funeral-zakharchenko2.jpg

Le 31 août 2018, un attentat à la bombe coûtait la vie à Alexandre Zakhartchenko, chef de la République Populaire de Donetsk (RPD) et à un de ses gardes, et blessait 12 autres personnes. Aujourd’hui, 2 septembre 2018 avaient lieu ses funérailles à Donetsk.

Dès hier, 1er septembre, les habitants de Donetsk ont commencé à venir se recueillir sur le lieu de l’attentat, déposant icônes, photos et fleurs là où le chef de l’État a été assassiné.

Le bilan initial s’est alourdi en fin de soirée la veille, passant à deux morts et douze blessés. Si Alexandre Timofeyev, ministre des Finances a repris conscience dans les heures qui ont suivi, Natalia Volkova est toujours dans un état critique.

Voir le reportage près du café où a eu lieu l’attentat :

 

******************************

Aujourd’hui avait lieu la cérémonie de funérailles publique. Alors que le théâtre n’ouvrait ses portes au public qu’à 9 h, dès 8 h, une file d’attente d’un kilomètre s’étirait dans l’avenue Artioma. En tout c’est près de 200 000 personnes qui sont venues dire adieu au chef de l’État assassiné. Quatre fois le nombre de personnes qui étaient venus aux funérailles des commandants Motorola et Guivi. Des personnes sont même venues d’autres villes de la République (comme Gorlovka et Makeyevka) pour faire leurs adieux.

Il y avait tellement de monde, qu’au lieu des deux heures habituelles, cette fois, les gens ont eu trois heures et demie pour déposer des fleurs et se recueillir devant le cercueil d’Alexandre Zakhartchenko.

Et même ainsi, c’était insuffisant pour permettre à tout le monde de le faire. Beaucoup de personnes ont dû se résoudre à faire passer leurs fleurs de mains en mains jusqu’au théâtre ou à les jeter sur le convoi une fois que celui-ci s’est mis en branle.

Voir la vidéo des funérailles :[…Impressionnante…NDLR]

 

***********************

Parmi les membres du gouvernement de la RPD, étaient présents, entre autre, le nouveau chef de l’État par intérim, Dmitri Trapeznikov, Denis Pouchiline (président du parlement), Vladimir Kononov (ministre de la Défense) et Alexandre Timofeyev, qui est sorti de l’hôpital pour assister aux funérailles.

Des délégations étrangères de plusieurs pays sont aussi venues assister aux funérailles. Étaient présents, entre autre, le chef de la République Populaire de Lougansk (RPL), Léonid Passetchnik, le Président de la République d’Ossétie du Sud, Anatoli Bibilov, le Vice-premier ministre d’Abkhazie, Astamour Ketsba, le chef de la République de Crimée, Sergueï Aksionov, les députés de la Douma russe, Natalia Poklonskaya, Andreÿ Kozenko, et Kazbek Taïsaev, et le chef des Loups de la Nuit (club de motards russes), Alexandre Zaldostanov.

Ces représentants venus de quatre pays n’ont pas tari d’éloges sur Alexandre Zakhartchenko, et plusieurs ont fait des commentaires sur la suite des événements, ou ce qui devrait être fait par la Russie, comme Kazbek Taïsaev.

« Alexandre n’était pas seulement un bon ami et le chef de la République Populaire de Donetsk. Il personnifiait la bannière russe de la paix, la lutte contre le fascisme. Un tel coup, comme celui qui nous a été infligé à tous aujourd’hui, devrait recevoir une réponse adéquate. J’ai pris la parole à plusieurs reprises à la Douma et j’ai proposé de reconnaître les résultats du référendum [de 2014 NDLR]. Je pense qu’il serait juste qu’en mémoire d’Alexandre Vladimirovitch, la Douma vote enfin et reconnaisse les résultats du référendum. Je pense que ce serait le meilleur cadeau qui soit, en mémoire de lui. C’était un grand homme, c’est dur de perdre des amis. Ce qu’il a commencé ici, dans le Donbass, ne restera pas inachevé, » a déclaré le député russe.

Alexandre Zakhartchenko a été enterré avec les honneurs militaires, aux côtés de Motorola et Guivi dans le cimetière du Sud de Donetsk. Frères d’armes du temps de leur vivant, c’est ensemble qu’ils reposeront désormais.

En attendant, cet assassinat a (comme on pouvait le craindre) des conséquences négatives sur le processus de paix dans le Donbass. Alors que Kiev dément être derrière cet assassinat, l’un des députés ukrainiens les plus anti-russes, Igor Mossiytchouk, appelle le gouvernement ukrainien à revendiquer l’attentat (sic).

« [Il faut] dire ouvertement que ce n’est pas le FSB qui neutralise « les terroristes » mais nous-mêmes. On ne mène de dialogue avec « les terroristes » nulle part dans le monde et nous ne le ferons pas non plus. Il a été neutralisé par nos services spéciaux », a-t-il déclaré.

Mossiytchouk a aussi déclaré que les tentatives d’attentat précédentes contre Zakhartchenko avaient aussi été organisées par le SBU (service de sécurité ukrainien), et que le gouvernement ukrainien était lâche de ne pas revendiquer cet assassinat. Et après c’est les gens de la RPD que Kiev traite de terroristes… Je vous laisse juger qui mérite ce qualificatif.

Et pendant que l’armée ukrainienne se renforce à coup de mercenaires étrangers, de volontaires néo-nazis et d’instructeurs américains et canadiens en vue de préparer une offensive dans le Sud de la RPD, la diplomatie a été totalement mise à l’arrêt par cet attentat. Alors qu’une nouvelle date de rencontre au Format Normandie était attendue, Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères a déclaré que suite à l’assassinat de Zakhartchenko, il était impossible d’envisager une telle réunion.

« Dans la situation actuelle, il est impossible de parler de prochaines rencontres au format Normandie, comme le voudraient nos partenaires européens. La situation est grave et il faut l’analyser. Ce dont nous nous occupons à l’heure actuelle », a déclaré monsieur Lavrov.

Cette déclaration est compréhensible lorsqu’on voit le silence des chancelleries occidentales, et surtout de Paris et Berlin concernant cet attentat. Aucune condamnation n’est venue de la part des deux garants occidentaux des accords de Minsk.

Pourquoi chercher à discuter avec des terroristes et leurs soutiens se demande la Russie. Si Paris et Berlin ne jouent pas leur rôle alors il est en effet inutile de continuer à discuter. Or les réunions au Format Normandie sont les seules à avoir permis (parfois) de faire avancer le processus de paix.

Si la France et l’Allemagne ne réagissent pas rapidement, l’escalade de la situation semble inévitable. Et la date du 14 septembre, mentionnée par Édouard Bassourine hier comme date potentielle de la future offensive, correspond au jour où la cour d’appel de Londres rendra son verdict dans le dossier de la dette de 3 milliards de dollars que l’Ukraine doit à la Russie.

Si l’Ukraine est condamnée, quoi de mieux pour glisser cette dette sous le tapis que de relancer la guerre, et prétendre la mener contre la Russie pour ne pas rembourser ?

Le 31 août 2018, ce n’est pas seulement Alexandre Zakhartchenko qui a été tué. Ce jour-là, c’est peut-être les accords de Minsk, et la paix, qui ont été assassinés avec lui…

Christelle Néant

 

http://dnipress.com/fr/posts/funerailles-dalexandre-zakhartchenko-200-000-personnes-ont-fait-leurs-adieux-au-chef-de-letat-assassine/

 

Le fascisme ukrainien au cœur de l’Europe, manipulé par l’Etat fantoche ukrainien, est donc, en réalité, entièrement au service de l’impérialisme US et de ses divers satellites européens, dont la France, qui est incapable de s’en démarquer.

En Ukraine et au Donbass, tout comme au Moyen-Orient et ailleurs, le terrorisme est un sous-produit direct de l’impérialisme, et de lui-seul.

Pour en finir avec le terrorisme, il faut donc d’abord en finir avec l’impérialisme. De même pour toutes ses autres conséquences…

Rien ne sert ni de fermer les frontières ni de pleurer misère sur le sort des migrants…

Les migrations massives ne sont elles aussi qu’un sous-produit empoisonné de l’impérialisme, qui entretient la division et engendre la haine entre les peuples et les nations.

En finir avec l’impérialisme est la base de toute alternative.

Donbass, Syrie, Yémen, Palestine, etc…, le vrai sens de la solidarité, c’est une résistance globale où chaque peuple a sa place.

Chacun contre son propre impérialisme ou l’impérialisme qui l’opprime et tous contre l’impérialisme US, et tous solidaires avec les luttes en cours  !

Luniterre

 

 

 

 

 

 

https://cdnfr1.img.sputniknews.com/images/103789/87/1037898788.jpg

 

 

Vietnam : le crime paye, et il paye en dollars… !

 

Le dollar, une arme plus efficace que les bombes : comment les USA ont reconquis le Vietnam

 

 

45 ans après la guerre, les produits, le cinéma et la nourriture américains sont très populaires à Hanoï, où tout le monde semble avoir oublié les crimes de guerre des États-Unis.

Le Starbucks de Hanoï ne désemplit pas : il faut faire la queue pendant une demi-heure pour une tasse de cappuccino, écrit vendredi 31 août l’hebdomadaire Argoumenty i fakty. Les jeunes fument des cigarettes américaines, préfèrent les jeans des marques américaines, et l’iPhone est le smartphone le plus populaire et le plus désiré dans le pays.

Les exportations américaines vers le Vietnam atteignent 10 milliards de dollars par an. Ce qui est illogique sachant que les USA ont ruiné le Vietnam et y ont tué au moins 2 millions de civils, mais, 45 ans après, ils y exportent leurs chewing-gums et y ouvrent des fast-foods, pendant que la population locale apprend la langue des anciens occupants avec avidité.

L’hôpital de l’Université médicale de Hanoï loge des handicapés ayant des tumeurs terribles sur le visage et les jambes : il s’agit des victimes de l’Agent orange, substance toxique à base de dioxine, que les Américains avaient dispersé au-dessus des jungles pour détruire la forêt et en chasser les résistants. Cette toxine a tué 400 000 Vietnamiens, et en a rendu un million infirmes. Des années après la guerre, certains enfants vietnamiens ont toujours des maladies très graves à la naissance.

La prison de Hoalo, baptisée par les prisonniers américains « Hanoï Hilton », où l’on détenait les pilotes américains dont les avions avaient été abattus, est désormais un site touristique populaire. On y voit aujourd’hui défiler des foules d’étrangers. On peut y voir des cellules pour une personne destinées aux officiers américains et même l’uniforme de John McCain.

« Le problème est le suivant, estime Fiong Dang (son nom a été modifié), qui a fait ses études d’ingénieur en URSS de 1986 à 1991 et travaille actuellement comme guide pour les touristes russes dans la station balnéaire de Mũi Né. Il existe un vieux dicton : « Il n’y a pas de forteresse qu’un chameau portant de l’or ne peut conquérir ». Hélas, l’Amérique a tout simplement acheté le Vietnam. Le dollar s’est avéré une arme plus efficace que les bombes. Aujourd’hui, l’économie vietnamienne dépend des États-Unis : ils achètent nos marchandises pour 42 milliards de dollars par an. Qui voudrait perdre un tel débouché ? L’Amérique n’a pas présenté ses excuses pour le massacre de millions de nos citoyens et n’a payé aucune indemnisation ».

https://fr.sputniknews.com/presse/201808311037898318-dollar-usa-vietnam-arme/

 

« Là où les dollars arrivent, les poches se remplissent et les têtes se vident !»

Иосиф Виссарионович Джугашвили

 

 

Publicités

Nouveau crime fasciste « ukrainien »-US au cœur de l’Europe

 

 

                                                                   Александр Владимирович Захарченко

                                                                                    

 

 

 

ATTENTAT MORTEL A DONETSK

 Le fascisme ukrainien au cœur de l’Europe, manipulé par l’Etat fantoche ukrainien, est donc, en réalité, entièrement au service de l’impérialisme US et de ses divers satellites européens, dont la France, qui est incapable de s’en démarquer.

En Ukraine et au Donbass, tout comme au Moyen-Orient et ailleurs, le terrorisme est un sous-produit direct de l’impérialisme, et de lui-seul.

Pour en finir avec le terrorisme, il faut donc d’abord en finir avec l’impérialisme. De même pour toutes ses autres conséquences…

Rien ne sert ni de fermer les frontières ni de pleurer misère sur le sort des migrants…

Les migrations massives ne sont elles aussi qu’un sous-produit empoisonné de l’impérialisme, qui entretient la division et engendre la haine entre les peuples et les nations.

En finir avec l’impérialisme est la base de toute alternative.

Donbass, Syrie, Yémen, Palestine, etc…, le vrai sens de la solidarité, c’est une résistance globale où chaque peuple a sa place.

Chacun contre son propre impérialisme ou l’impérialisme qui l’opprime et tous contre l’impérialisme US, et tous solidaires avec les luttes en cours  !

Luniterre

*********************

Hier après-midi 31 août 2018, vers 17 h 30 une forte explosion s’est faite entendre dans le centre-ville de Donetsk. L’explosion a tué le chef de l’État et grièvement blessé le ministre des Finances, Alexandre Timofeyev.

Un peu avant 17 h 30, une explosion retentit dans le boulevard Pouchkine en plein centre de Donetsk. Les gens se mettent alors à courir depuis la zone où se situe le café « Séparatiste ». C’est là, à l’intérieur même du restaurant que se trouvait l’engin explosif.

En quelques minutes un important cordon policier entoure la zone. Interdiction d’approcher et de filmer. Les journalistes devront attendre plusieurs heures pour recevoir confirmation de l’identité des victimes et obtenir enfin quelques informations.

Seuls les collègues de Rossia 24 ont pu s’approcher de la zone :

 

 

 

 

L’attentat a tué le chef de la République Populaire de Donetsk (RPD), Alexandre Zakhartchenko, et grièvement blessé le ministre des Finances, Alexandre Timofeyev, ainsi que dix autres personnes.

Tard dans la soirée, un conseil des ministres réuni en urgences a désigné celui qui remplacera Alexandre Zakhartchenko, en accord avec la constitution de la RPD, à savoir le vice-premier ministre, Dmitri Trapeznikov. L’annonce a été faite par Denis Pouchiline et Dmitri Trapeznikov lui-même.

Juste après que les rumeurs sur la mort du chef de l’État ont commencé à circuler, les troupes ukrainiennes ont été mises en état d’alerte, faisant craindre le lancement d’une offensive (en profitant du vide laissé par la mort du chef de l’État) et laissant à penser que Kiev est derrière cet attentat, qui n’était pas le premier visant Alexandre Zakhartchenko.

L’armée de la RPD se tient en état d’alerte et est prête à repousser toute éventuelle attaque de la part de l’armée ukrainienne.

Denis Pouchiline, président du parlement de la RPD a directement accusé Kiev d’être responsable et promis de leur faire payer, et Édouard Bassourine a accusé les États-Unis d’avoir aidé, voire supervisé cet attentat.

Le MGB (services de sécurité) de la RPD a identifié des personnes soupçonnées d’avoir commis l’attentat, qui aurait été organisé à la demande du SBU. Les opérations d’interpellation des suspects sont en cours.

Le président de la fédération de Russie a exprimé ses condoléances, et le ministère russe des Affaires étrangères a exigé de Kiev de cesser d’utiliser de telles méthodes terroristes pour régler le conflit dans le Donbass, et dit espérer que cela ne provoquera pas une escalade incontrôlable.

« Alexandre Zakhartchenko était un vrai dirigeant pour son peuple, un homme courageux et déterminé et un patriote du Donbass. Il a protégé sa patrie pendant une période difficile, a assumé une grande responsabilité personnelle et a dirigé son peuple.

Le meurtre méprisable d’Alexandre Zakhartchenko est une preuve supplémentaire que ceux qui ont choisi la voie de la terreur, de la violence et de la peur ne veulent pas chercher une solution politique pacifique au conflit ou avoir un véritable dialogue avec la population du sud-est, mais s’épanouissent grâce à la déstabilisation pour mettre à genoux la population de Donbass. Cela n’arrivera pas.

Je crois que les organisateurs et les exécuteurs seront punis pour ce qu’ils ont fait.

Je voudrais exprimer une fois de plus mes condoléances à la famille et aux amis d’Alexandre Zakhartchenko et à tous les habitants du Donbass. La Russie sera toujours à vos côtés », indique le message publié sur le site du Kremlin.

La république a été placée en état d’urgence et les frontières ont été fermées. La rentrée scolaire a été décalée au 4 septembre et un deuil de trois jours a été décrété dans la république.

Ce soir la République Populaire de Donetsk et ses habitants pleurent la mort de leur chef.

Christelle Néant

http://dnipress.com/fr/posts/le-chef-de-la-rpd-alexandre-zakhartchenko-a-ete-assassine-lors-dun-attentat-terroriste-dans-le-centre-de-donetsk/

**********************

 

 

 

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

Yémen, guerre impérialiste « oubliée », Ukraine, le fascisme en marche au cœur de l’Europe

 

 

Yémen, Ukraine

 

Encore deux guerres

 

« oubliées »

 

PAR LES MÉDIAS OCCIDENTAUX

 

MAIS PAS 

PAR LEURS VICTIMES !!

 

A lire sur

Solydairinfo

Yémen, guerre impérialiste « oubliée », Ukraine, le fascisme en marche au cœur de l’Europe

https://solydairinfo.wordpress.com/2017/09/01/yemen-guerre-imperialiste-oubliee-ukraine-le-fascisme-en-marche-au-coeur-de-leurope/

 

 

 

 

A voir sur SOLYDAIRINFO, le point de la situation au Donbass

 

Leçon du Donbass :

Effacez l’histoire d’un peuple,

et vous pourrez alors le contrôler

et l’amener à sa perte

A voir sur SOLYDAIRINFO, le point de la situation au Donbass:

https://solydairinfo.wordpress.com/2017/07/18/lecon-du-donbass-effacez-lhistoire-dun-peuple-et-vous-pourrez-alors-le-controler-et-lamener-a-sa-perte/

 

https://dnipress.com/site/assets/files/6691/cm-qgpze3uk.jpg

 

Résistance : deux ans après l’assassinat d’Alexeï Mozgovoï, le combat continue !

 

 

.

.

 .

.


В начале мая 2017 года, в городе Санкт-Петербурге состоялась долгожданная встреча бойцов « Призрака » с ансамблем « Атаман ». Встреча была неформальной, на репетиции ансамбля. Из Кировска в Петербург прибыли небольшие подарки от батальона. Ребята приезжали к нам в батальон и дали концерт в прифронтовой зоне. Прямо в ангаре одной из рот:

 

 

СПРАВКА: Казачий ансамбль «АТАМАН» основан 14 октября 2003 года. Идея создания ансамбля – дать возможность одаренной молодёжи казачьего происхождения проявить свой исполнительский талант, заложенный предками. Со дня создания ансамбля образовался уникальный по своему составу коллектив. Бо́льшая часть участников – выходцы из Всевеликого войска Донского, Кубанского, Терского, Уральского и Сибирского казачьих войск. Возраст участников ансамбля от 17 до 35 лет.

 

http://mozgovoy.info/index.php

POUR NE PAS OUBLIER LE COMBAT

D’ALEXEÏ MOZGOVOÏ !!

Le manifeste social du commandant Mozgovoï:

 

 

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

Le Donbass entre indépendance et intégration

 

.

.

Le Donbass entre

 

indépendance

 

et intégration

.

 A lire sur

Solydairinfo:

 



Le Donbass entre indépendance et intégration

 

 

https://solydairinfo.wordpress.com/2017/05/16/

le-donbass-entre-independance-et-integration/

 

 

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

 

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

Alerte !! USA-RUSSIE : Kissinger reprend du service !!

.

ALERTE !!

retour-k

 

 

Le criminel de guerre Kissinger

 

sort de sa tombe pour

 

marchander l’avenir du Donbass !

on: décembre 29, 2016

Kissinger, 93 ans, veut laisser son empreinte sur l’avenir du monde avec la Russie, l’Ukraine et le Donbass et intervient encore dans la diplomatie entre les Etats-Unis et la Russie. Kissinger, le conseiller des nombreuses guerres américaines, ami de McCain, de Merkel… l’invité régulier de la fondation Bertelsmann, qui a provoqué des millions de morts au Vietnam en conseillant Nixon, au Chili et dans d’autres pays en soutenant des dictatures, a été ressorti par l’élite mondialiste pour organiser un plan pour l’Ukraine et pour donner des ordres au peuple libre et souverain du Donbass ! «La Crimée contre le Donbass», propose Kissinger à Poutine !

Une élite mondiale à l’agonie. Pendant que les Etats-Unis s’enfoncent dans une société  tiers-mondiste avec les mouvements Black Lives Matter  comme en Afrique du Sud (où les infrastructures de la civilisation sont détruites) le Pentagon et ses experts sont allés sortir de son tombeau Henry Kissinger, lui, qui a mené la politique de destruction des Etats-Unis depuis qu’il est employé comme conseiller auprès des présidents américains. Kissinger est aussi un grand ami de la fondation Bertelsmann qui fait la pluie et le beau temps en Allemagne et qui a organisé la grande politique d’import de migrants en Allemagne et qui soutient le régime de Porochenko pour massacrer les russophones et les enfants dans le Donbass.

Master-Plan. «Kissinger doit organiser un plan pour l’Ukraine», explique le journal Bild ! A 93 ans Kissinger doit donner son avis et marquer la politique future en Ukraine et pour l’avenir du monde ! La presse anglo-saxonne nous explique que Kissinger a évoqué une nouvelle course à l’armement avec la Russie et que Kissinger est devenu le conseiller de Trump auprès de Poutine. Il faut rappeler que si Bild reste un tabloïd, c’est avant tout un journal officiel du pouvoir qui montre les directives officielles du gouvernement actuel de Berlin.

Le Donbass en échange de la Crimée. Kissinger, qui conseillerait à Trump de reconnaître la Crimée, demande à Poutine de livrer le Donbass au régime de Porochenko contre la reconnaissance de la Crimée. Le marchandage vient de commencer. «La Russie retire ses aides et son soutien au Donbass, Washington devrait reconnaître la Crimée comme étant un territoire russe», explique Kissinger. Mais, Kissinger oublie que la Crimée est russe et que la Russie n’a pas à accepter un tel marchandage de marchand de tapis. La Crimée est, par les faits historiques, russe et c’est par un référendum que les habitants de la Crimée ont décidé de faire sécession ce qui est un acte légal du droit international. Même l’expert allemand du droit international, Karl Albrecht Schachtschneider, explique dans ses écrits que la Crimée est russe et que l’action de la Russie avec la Crimée n’a rien à voir avec une annexion. Ce sont les Etats-Unis et leurs alliés qui bafouent le droit international en refusant de reconnaître la Crimée comme étant un territoire russe. Le plan de Kissinger sent la déroute des Etats-Unis ou encore le piège. Les Etats-Unis sont en train de tenter de trouver des solutions en tentant de caresser dans le sens du poil l’ours russe. Est-ce Poutine va accepter le marchandage proposé par Kissinger est livrer la population du Donbass à la politique de génocide antirusse de Kiev ? Pourquoi Trump, qui se présente comme l’ami de la Russie pour un monde meilleur vient d’employer Kissinger qui n’est qu’un homme du passé ?

Olivier Renault

 

POUR NOUS, SUR TML, LA RÉPONSE EST EN FAIT DÉJÀ DONNÉE EN GRANDE PARTIE ICI:

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2016/12/19/1972-2017-usa-chine-russie-survol-au-dessus-dun-nid-de-vautours/

charognards

1972-2017 USA Chine Russie, Survol au dessus d’un nid de vautours…

 

**************************************

Source de l’article d’Olivier Renault:

http://novorossia.today/le-criminel-de-guerre-kissinger-sort-de-sa-tombe-pour-marchander-lavenir-du-donbass/

 

NR FLAG OK

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

A lire sur Solydairinfo:

.

.

.

.

.

.

 A lire sur

Solydairinfo:

.

.

.

GUERRE EN EUROPE : LE POINT SUR LA SITUATION

EN UKRAINE ET AU DONBASS

 

 

https://solydairinfo.wordpress.com/2016/12/15/guerre-en-europe-le-point-sur-la-situation-en-ukraine-et-au-donbass/

 donbass_war

*****************

.

 .

.

.

Abdallah d’Arabie Saoudite et Fidel Castro :

traitements médiatiques antagonistes ?


https://solydairinfo.wordpress.com/2016/12/15/abdallah-darabie-saoudite-et-fidel-castro-traitements-mediatiques-antagonistes/

.

.

.

castro-mandela

.

.

.

 жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

 

 

 

 

Donetsk fait ses adieux au Commandant Arsen Pavlov, assassiné par les fascistes!

.

.

Un article repris

de     Solydairinfo

Donetsk fait ses adieux au Commandant Arsen Pavlov, assassiné par les fascistes!

.

.

 .

Plus de 50 000 habitants du Donbass

sont venus à Donetsk faire leurs

adieux au Commandant Arsen Pavlov,

(Surnom de combat « Motorola »)

Le matin du 19 Octobre, plus de 50 000 personnes se sont rassemblées au centre de Donetsk pour faire leurs adieux au héros de la République Populaire de Donetsk (RPD), Arsen Pavlov, plus connu sous le surnom de Motorola, qui a été assassiné le 16 octobre 2016.

Autre vidéo très émouvante, en hommage à « Motorola »:

.

La cérémonie d’adieu a commencé à 10 h dans le théâtre académique d’opéra et de ballet de Donetsk. Pendant près de deux heure les habitants se sont massés pour venir déposer des fleurs près du cercueil placé dans le hall du théâtre. Le président de la RPD, Alexander Zakharchenko et la ministre des affaires étrangères par intérim, Natalya Nikonorova, ont fait leurs adieux avant la cérémonie officielle.

Afin que la foule immense puisse dire adieu au héros de la République, la police avait fermé totalement la rue Artioma à la circulation.

« La tragédie a uni les gens. Si Kiev voulait nous briser, ils ont échoué. Les gens se sont rassemblés, le grand nombre de personnes qui sont venus aujourd’hui le prouve, » a déclaré le commandant en second du commandement opérationnel de la RPD, Édouard Bassourine, lors de la cérémonie.

La procession funéraire en mémoire du colonel des forces armées républicaines et héros de la RPD, Arsen Pavlov constituée d’environ 50 000 personnes s’étirait sur plusieurs kilomètres, remplissant la place Lénine et les rues adjacentes.

Lors de la sortie du cercueil, la foule a crié « Gloire au héros ! » puis a tenu à remercier le commandant Motorola pour son sacrifice avant de crier « Nous n’oublierons pas ! Nous ne pardonnerons pas !  ». Les habitants, très touchés par la mort de leur héros ont spontanément recouvert le camion et le canon portant le cercueil de fleurs, faisant passer les bouquets de main en main jusqu’à ce dernier.

« Aujourd’hui nous avons dit adieu à notre ami et soldat, l’un des commandants les plus charismatiques, Arsen Pavlov. Des dizaines de milliers d’habitants de la RPD de toutes les villes et villages de notre pays sont venus témoigner de leur respect au héros de la RPD. La mort du commandant Motorola est devenue notre douleur collective,  » a déclaré Bassourine.

La colonne était menée par les soldats des forces armées de la République Populaire de Donetsk portant le portrait de Motorola, ses médailles et une croix orthodoxe, suivis du camion tractant le canon sur l’affût duquel le cercueil du commandant avait été placé.

Le commandant Motorola dirigeait le bataillon Sparta, et était devenu célèbre suite à la bataille de l’aéroport de Donetsk qui s’est soldée par une victoire de l’armée de la RPD. Sa bravoure et son courage au combat n’étaient plus à prouver, et lui avaient valu d’être décoré du titre de « Héros de la République Populaire de Donetsk  ». Il était marié et avait deux enfants, dont le dernier a à peine quelques semaines.

motorola

Sources:

https://dnipress.com/fr/posts/more-than-50-thousand-donbass-residents-pay-last-respect-to-dpr-hero-motorola-in-donetsk/

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/plus-de-50-000-habitants-du-185709

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

 

Le peuple uni et en armes

ne sera jamais vaincu  !!

 

 жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж