Automne 1970 – Mourir en Mai – Les posts en réponse censurés sur Bellaciao!

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2020/01/06/histoire-et-actualite-automne-1970-mourir-de-mai68-retraites-financement-idealisme-ou-materialisme/

 

https://nousnesommesriensoyonstout.wordpress.com/2020/01/06/automne-1970-mourir-de-mai-reedition-avec-les-posts-censures-par-le-site-bellaciao/

 

*************

 

Automne 1970 – Mourir de Mai – Ou de la responsabilité politique criminelle des leaders « maos-spontex » post-68
5 janvier 2020 – 11h25 – Posté par Pedro

Certes tout n’est pas faux loin de là mais où veux tu en venir ? Qui trouve grâce à tes yeux ?
Montant de l’aide de l’Etat bourgeois à L’Humanité : 4 191 650 €
Aide par exemplaire : 0,462 €
https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/33224-aide-a-la-presse-les-journaux-les-plus-aides-par-l-etat#l-humanite
Il y a eu un autre suicide célèbre dans ces années (mais c’était un petit bourge) :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Recanati
« Mao-spontex » désignait surtout la Gauche Prolétarienne.
Je vois mal un journal comme « Tout ! » en Chine maoïste !
Pour ce qui est de Mille Bâbords, ce n’est pas ce qu’il y a de pire aujourd’hui, d’où l’agression fasciste dont elle a été l’objet (en 2016 de mémoire).


1ER POST EN RÉPONSE, @PEDRO, CENSURÉ PAR LE SITE BELLACIAO

Prévisualisation

Automne 1970 – Mourir de Mai – Ou de la responsabilité politique criminelle des leaders « maos-spontex » post-68 par Lepotier

 

La Révolution prolétarienne n’est pas une affaire de la « grâce » des uns dans les yeux des autres, mais bien une affaire de cohérence entre l’analyse matérialiste dialectique et les conséquences pratiques qui en découlent.

https://nousnesommesriensoyonstout.wordpress.com/2019/05/22/marxisme-leninisme-marx-lenine-ml-en-deux-mots-cest-quoi-partie-1/

https://nousnesommesriensoyonstout.wordpress.com/2019/05/23/marxisme-leninisme-marx-lenine-ml-en-deux-mots-cest-quoi-partie-2/

Concernant le journal militant, il y a tout lieu de le développer sur la base d’une autonomie prolétarienne totale, s’il veut avoir la moindre chance de remplir sa fonction révolutionnaire >>>

https://nousnesommesriensoyonstout.wordpress.com/2018/10/17/par-ou-commencer-lenine-sur-le-role-du-journal-nouvelle-traduction/

Il suffit d’avoir réellement la volonté de s’y mettre…

« Là où il y a une volonté, il y a un chemin. » V.I. Lénine

Et inversement, si le mouvement ne trouve toujours pas le chemin d’une alternative politique au système, c’est donc qu’il n’y a pas encore de volonté politique réelle d’en changer ! Le rôle d’un noyau ML, autour d’un journal, même très modeste à ses débuts, c’est donc bien de commencer à exprimer une réelle volonté de changement de société, sur la base d’une transition réellement anticapitaliste, et donc socialiste prolétarienne.

Et sinon, historiquement, pour ceux qui ont vécu cela sur le terrain des luttes ouvrières en banlieue, il est clair que les pratiques de la Gauche Prolétarienne étaient nettement moins « spontanéistes » que celles de VLR, engagé nettement avant dans cette dégénérescence. Même au moment de sa dissolution, la GP constituait toujours un réseau militant prolétarien encore relativement digne de ce nom, ce qui n’était déjà plus le cas de VLR, trois ans auparavant…

« Dirigée par Benny Lévy, la GP est classée généralement dans le courant maoïste, tandis que Vive la révolution, fondée au même moment est « mao-spontex ». »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gauche_prol%C3%A9tarienne

Lepotier

 

************************************

 

Automne 1970 – Mourir de Mai – Ou de la responsabilité politique criminelle des leaders « maos-spontex » post-68
5 janvier 2020 – 13h33 – Posté par Lepotier

Il y a un autre recoupement très important à faire, dans la reconstitution de cette histoire… Et qui souligne la responsabilité, ou plutôt, l’ « irresponsabilité » criminelle de cette camarilla dont Roland Castro était le leader. En effet, dans ses divers « épanchements mémoriels médiatiques » Roland Castro ne manque pas de revenir sur sa prétendue « dépression suicidaire » de Mai 1971 et sur la façon dont le « psy » Lacan l’aurait tout aussi prétendument « miraculeusement sauvé »… !

https://www.parismatch.com/Culture/Livres/J-ai-rencontre-mon-sauveur-Jacques-Lacan-Par-Roland-Castro-154865

https://www.streetpress.com/sujet/89537-roland-castro-la-ville-ca-doit-etre-intense

https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-nos-vies-connectees/20110915.RUE4274/leur-premiere-seance-de-psychanalyse-avec-lacan.html

Etc…

Or ce prétendu « sauvetage » a lieu seulement quelques mois après que cette camarilla « spontanéiste » ait laissé mourir le camarade Serge Marteau, en toute connaissance de cause, délibérément et « collectivement », y incluant la compagne « maîtresse artiste bourge »… et donc également expressément avec l’approbation du leader, Roland Castro !

Pour ceux qui ont vécu cette époque en la considérant d’un point de vue de classe, prolétarien, les jérémiades médiatiques de Castro sonnent donc tout à fait autrement que ce qu’il tente de nous faire accroire… !

Lepotier

 

Automne 1970 – Mourir de Mai – Ou de la responsabilité politique criminelle des leaders « maos-spontex » post-68
5 janvier 2020 – 14h48 – Posté par Jean PRADIER dit jean 1

J’ai la mémoire qui flanche pour les personnes et m’abstiens donc de tout règlement de compte en l’ absence de souvenirs sérieux.
Par contre j’ ai de beaucoup préféré lire les journaux « tout », « la gueule ouverte » que le résultat des accords de « grenelle de mai » 68.

2ème post censuré par le site Bellaciao!

En réponse @ Jean PRADIER dit jean 1

 

**********************************************

Prévisualisation

Automne 1970 – Mourir de Mai – Ou de la responsabilité politique criminelle des leaders « maos-spontex » post-68 par Lepotier

 

Le résultat des accords de Grenelle n’était qu’un compromis boiteux passé par les révisionnistes pour justifier la liquidation des grèves prolétariennes, mais en termes d’aboutissement des revendications immédiates il a néanmoins permis de soulager les difficultés sociales quotidiennes de millions de prolétaires, et ne serait-ce qu’à ce titre il valait déjà mieux que toute la littérature gauchisante de « Tout ! » et n’importe quoi du même acabit, du même style pseudo- « contestataire », et qui n’a abouti à aucune structure de lutte de classe réelle et durable, capable d’affronter les crises qui se sont succédé depuis. C’est évidemment le constat qui s’impose aujourd’hui, un demi-siècle plus tard, et notamment avec la présente lutte.

Par votre complaisance à l’égard des dérives de cette époque, dont le camarade Serge Marteau est en réalité une victime tout à fait emblématique, vous vous en faites donc vous-même encore une des cautions actuelles.

Dans cette affaire, outre les souvenirs, qu’on oublie pas, les faits dont les traces subsistent, même si forcément ténues, et on comprend bien pourquoi…, montrent clairement le clivage de classe qui s’est opéré à cette époque : les enfants de bourges deviennent architecte, artiste-peintre, avocat, etc. tandis que les enfants du prolétariat dont cette jeunesse dorée a brisé l’espoir des luttes encore possibles sont acculés au suicide, à la marginalisation, etc.

C’est Warren Buffet qui parlait de guerre de classe, il y a quelques années, déjà, et de la victoire déjà acquise, selon lui, de son camp. Quand la tranchée se creuse, chacun choisit son camp et laisse les autres crever… En cautionnant « Tout ! » et ses conséquences politiques, vous choisissez donc votre camp, en réalité, celui de ceux qui ont délibérément choisi de laisser crever le camarade Serge Marteau comme un chien.

Mais c’est aussi le camp dans lequel se trouve la très grande majorité de ce qui reste de la gauche française, derrière ses rodomontades pseudo-« anticapitalistes » d’opérette, cachant de plus en plus mal ses intérêts de Kollabos du système.

Lepotier

 

PS >>> Pour mieux comprendre, copie du post adressé en réponse @Pedro, et resté inédit par la censure du site Bellaciao.

@Pedro >>>

La Révolution prolétarienne n’est pas une affaire de la « grâce » des uns dans les yeux des autres, mais bien une affaire de cohérence entre l’analyse matérialiste dialectique et les conséquences pratiques qui en découlent.

https://nousnesommesriensoyonstout.wordpress.com/2019/05/22/marxisme-leninisme-marx-lenine-ml-en-deux-mots-cest-quoi-partie-1/

https://nousnesommesriensoyonstout.wordpress.com/2019/05/23/marxisme-leninisme-marx-lenine-ml-en-deux-mots-cest-quoi-partie-2/

Concernant le journal militant, il y a tout lieu de le développer sur la base d’une autonomie prolétarienne totale, s’il veut avoir la moindre chance de remplir sa fonction révolutionnaire >>>

https://nousnesommesriensoyonstout.wordpress.com/2018/10/17/par-ou-commencer-lenine-sur-le-role-du-journal-nouvelle-traduction/

Il suffit d’avoir réellement la volonté de s’y mettre…

« Là où il y a une volonté, il y a un chemin. » V.I. Lénine

Et inversement, si le mouvement ne trouve toujours pas le chemin d’une alternative politique au système, c’est donc qu’il n’y a pas encore de volonté politique réelle d’en changer ! Le rôle d’un noyau ML, autour d’un journal, même très modeste à ses débuts, c’est donc bien de commencer à exprimer une réelle volonté de changement de société, sur la base d’une transition réellement anticapitaliste, et donc socialiste prolétarienne.

Et sinon, historiquement, pour ceux qui ont vécu cela sur le terrain des luttes ouvrières en banlieue, il est clair que les pratiques de la Gauche Prolétarienne étaient nettement moins « spontanéistes » que celles de VLR, engagé nettement avant dans cette dégénérescence. Même au moment de sa dissolution, la GP constituait toujours un réseau militant prolétarien encore relativement digne de ce nom, ce qui n’était déjà plus le cas de VLR, trois ans auparavant…

« Dirigée par Benny Lévy, la GP est classée généralement dans le courant maoïste, tandis que Vive la révolution, fondée au même moment est « mao-spontex ». »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gauche_prol%C3%A9tarienne

Lepotier

 

************************************

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.