Libérez Drouet et tous les GJ emprisonnés !!

 RÉCENT SUR LE SUJET:

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/12/26/noel-en-prison-pour-combien-de-gilets-jaunes-et-pour-quel-combat/

 

Sur SOLYDAIRINFO:

https://solydairinfo.wordpress.com/2018/12/26/a-somain-nord-noel-au-rond-point-pour-les-gilets-jaunes/

.

https://solydairinfo.wordpress.com/2018/12/26/priscillia-ludosky-voici-ma-reponse-au-president-solidarite-gj-prisonniers/

*******************************************

 

 

Et tout de suite, la Libération d’Eric Drouet et de tous les prisonniers GJ !!

 

Dès le départ, ce mouvement GJ est parti un peu dans toutes les directions, et aucune liste revendicative n’en a réellement émergé comme reflétant les aspirations du mouvement.

Toutefois, ce qui devrait nous réunir tous, aujourd’hui, c’est l’arrestation, particulièrement brutale, d’Eric Drouet, assortie assez vite de fausses accusations… « port d’arme » …une hypothétique matraque qu’il n’avait évidemment pas… Mais cela reste relayé par les médias aux ordres!

 

Cette arrestation est l’épreuve réelle de la durabilité ou non de ce mouvement…

 

Soit il retrouve l’unité, ou plutôt, y accède enfin, sur le thème de la solidarité et de la Libération d’Eric Drouet et de tous les prisonniers GJ, ou bien il vaut mieux réellement passer à autre chose…

 

Les deux pétitions en cours approcheront chacune des 50 000 signatures d’ici peu… soit en une demi journée…

 

Les vidéos de l’arrestation, dupliquées à n exemplaires, ont déjà été vues des milliers de fois, en quelques heures, à peine…

 

Il y a donc là une nouvelle révolte potentielle, si les GJ encore en lutte savent la gérer positivement.

 

Le pouvoir et la presse tentent d’enterrer le mouvement et de casser Drouet et ses amis, pionniers des GJ, d’ici Noël.

 

Deux jours pour réagir…

 

Deux jours décisifs…

 

Renaissance du mouvement, sur une base de solidarité humaine, ou bien sa fin, et durable, car cassé dans ce qui est son âme même, quoi qu’on en pense, et que cela nous plaise ou non.

 

Luniterre

 

 

 

 

Lors de l’acte 6 des Gilets jaunes, l’une des figures médiatiques du mouvements, Eric Drouet, a été interpellé avec 64 autres personnes à Paris. Au micro de RT France, une autre représentante des Gilets jaunes, Laëtitia Dewalle, témoigne.

Alors que plusieurs centaines de Gilets jaunes manifestent ce 22 décembre à Paris dans un calme relatif, l’un des leaders du mouvement, Eric Drouet, a été interpellé par les forces de l’ordre avec 64 autres personnes. Présente sur place au moment de son interpellation, Laëtitia Dewalle, autre figure des Gilets jaunes, témoigne au micro de RT France.

«Il a été interpellé assez violemment : une quinzaine de gendarmes lui ont littéralement sauté dessus […] Il s’est retrouvé au sol, il a pris des coups et a été gazé à bout-portant», raconte-t-elle. Des Gilets jaunes ont tenté de s’interposer car, selon elle, «il n’a rien fait» à part être «le symbole d’un mécontentement». Une pétition a été mise en ligne pour exiger sa libération.

Laëtitia Dewalle estime qu’Eric Drouet a été interpellé car il est un symbole. Les forces de l’ordre n’ont pour l’instant fait que confirmer son arrestation, sans en expliquer la cause.

Eric Drouet, 33 ans, un chauffeur routier de Melun (Seine-et-Marne), est une des voix qui pèsent dans la contestation qu’il définit lui-même comme «populaire» et «totalement apolitique». Il a été arrêté vers 14h15 rue Vignon, dans le quartier de la Madeleine, au milieu de quelques dizaines de manifestants.

Créée mi-octobre, sa page Facebook appelant au «blocage national contre la hausse des carburants» a été rapidement suivie par des dizaines de milliers de personnes, amorçant la mobilisation nationale du 17 novembre, l’«acte I» du mouvement. C’est lui qui avait appelé les Gilets jaunes à manifester à Versailles ce 22 décembrei, avant de lancer ce matin sur Facebook un nouvel appel à se rassembler à Montmartre.

https://francais.rt.com/france/57150-gilets-jaunes-laetitia-dewalle-raconte-arrestation-eric-drouet-paris

 

*******************

 

LA PÉTITION :

 

.

https://www.mesopinions.com/petition/justice/soutien-eric-drouet-face-aux-accusations/54857

 

.

 

Déjà plus de 40 000 signatures !!!

(64 250 AU 26/12/2018)

 

.

 

**********************

.

« Selon une source judiciaire, il est retenu pour trois raisons : organisation illicite d’une manifestation sur la voie publique, port d’arme prohibé, et participation à un groupement formé en vue de violences ou de dégradations. Samedi matin, c’est notamment lui qui avait appelé les manifestants à se rendre à Montmartre, alors qu’un rassemblement des « gilets jaunes » était initialement attendu du côté de Versailles.

Déjà visé par une enquête

Ce trentenaire est devenu en quelques semaines une des figures des « gilets jaunes », à coups de vidéos sur Facebook et d’appels à rejoindre la capitale pour manifester. Vendredi 7 décembre, le parquet de Paris avait déjà ouvert une enquête pour « provocation à la commission d’un crime ou d’un délit » et « organisation d’une manifestation illicite » à son encontre.

Le parquet avait reçu un signalement du préfet de police de Paris concernant une interview d’Eric Drouet sur BFMTV, dans laquelle il appelait les « gilets jaunes » à entrer dans l’Elysée. Le leader du mouvement sera entendu dans le cadre de ces investigations et devra « préciser la portée des propos qu’il a tenus », indiquait alors une source proche de l’enquête. « Je n’ai jamais dit que je voulais aller à l’Elysée pour tout casser mais pour se faire entendre », s’était-il défendu à l’époque.

https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/gilets-jaunes-l-une-des-figures-du-mouvement-eric-drouet-interpelle-et-place-en-garde-a-vue-a-paris_3112861.html

 

************************

 

 

**************************

 

AUTRE PÉTITION :

 

 

https://secure.avaaz.org/fr/community_petitions/Gouvernement_LIBERATION_ERIC_DROUET/

65 710 SIGNATURES AU 26/12/2018

********************************************

 

Pour continuer le combat,

éléments d’un débat

(FI du Rhône)

Pedro:

Après la casse des lieux de blocage, les arrestations.

Le répression, la seule vraie réponse de Macron et des capitalistes aux Gilets Jaunes, doit être combattue.

Vu le rapport des forces; un mouvement spontané mais sans état major, sans ligne clairement définie, sans police, sans service de renseignement, sans officines d’enfumage et de guerre psychologique, ni armée, toutes des choses dont le gouvernement dispose il ne nous reste que la seul arme de toujours, le nombre, la conscience politique, notre discipline, notre dévouement.

Et le nombre signifie tous ceux qui pâtissent de la politique des capitalistes aujourd’hui représentés par Macron, hier et depuis Mitterrand par tous les gouvernements qui se sont succédé. Les pauvres, les salariés, les retraités, les sans abri, le peuple qui va mal, en premier lieu.

Le mouvement doit retrouver son caractère massif, notre seul force et sortir de l’engouement pour des « actions » minoritaires qui font le jeu de la politique répressive de Castaner (quand il ne sont pas provoqués dans notre sein par leurs services) et éloignent la grand masse des personnes de nos manifestations.

Ce ne sont pas quelques incendies de palettes qui fait avancer le mouvement, moins encore des affrontements minoritaires.

Non, c’est la force du nombre de manifestants.

Cette force aurait dû croitre exponentiellement en intégrant toute la population, surtout les travailleurs salariés qui eux seul peuvent décider du triomphe car ils contrôlent toute la production et peuvent tarir la source de profit des capitalistes.

il fallait faire pression sur leurs dirigeants, aller chercher les travailleurs dans leurs lieux de travail, les entraîner dehors, leur montrer avec nos petits acquis de la lutte qu’on peut gagner, que on peut avoir quelque chose par une lutte déterminée.

C’est à dire, il fallait aller chercher l’opinion publique, les travailleurs, les étudiants. Mais non, le mouvement a été mis sur la voie de garage du RIC qui n’intéresse que quelques gilets jaunes et certains partis politiques. Et qui permet toutes les ruses et manœuvre à un gouvernement qui ne veut pas céder et qui, une fois le mouvement mort reviendra sur les petites concessions qu’il a fait.

Il faut absolument corriger ce cours sous peine de voir que la répression casse complètement le mouvement qui part parfois et pas partout sur des voies qui éloignent la masse des Gilets Jaunes.

On ne peut pas rentrer dans une logique d’affrontements absurdes a 50 ou 100 personnes qui ne réfléchissent même pas à ce qu’ils font (hier des « actions » particulièrement peu intelligents en allant fermer des centres commerciaux à des travailleurs qui faisaient leurs achats de Noel. On se trouve avec des CRS qui protégeaient les consommateurs et les Gilets Jaunes qui faisaient tout pour les déranger dans leurs courses. On s’est mis une balle dans le pied pour le bénéfice de ceux qui ont des problèmes d’apparition dans les journaux).

On a besoin de gagner plus de monde, pas de jouer avec les CRS.

Aujourd’hui, la tâche absolument indispensable est de mener une large campagne politique pour libérer Drouet et tous les prisonniers politiques de ce gouvernement.

Il faudrait s’adresser à tous les partis politiques, à tous les syndicats, à toutes les personnalités marquantes, manifester massive et pacifiquement pour combattre l’amalgame « Gilets Jaunes-Casseurs » qui ne convient aujourd’hui qu’au gouvernement.

C’est à cela qui sert un parti politique véritable, à aider le mouvement populaire à se développer et à se défendre.

****************************

Laure:

je ne comprends rien cette pétition car il n’y a pas de texte que demande-t-elle ou que dit-elle ? https://secure.avaaz.org/fr/community_petitions/Gouvernement_LIBERATION_ERIC_DROUET/

******************************

Luniterre:

Effectivement, il s’agit, avec celle ci, de protester simplement contre l’arrestation d’Eric Drouet… Cela reste important, dans le principe, mais l’autre est plus précise et conteste les accusations injustes portées contre lui. Signer les deux, c’est donc possible et même complémentaire…

Dans la mesure où la procédure contre Eric Drouet va être longue, même s’il est relâché provisoirement (non confirmé, actuellement), il me semblerait juste et approprié de lancer une troisième pétition associant son cas à tous les GJ emprisonnés et réclamant leur libération globale.

Cela ressouderait vraiment le mouvement sur une base humaine saine et solide, permettant à nouveau de vrais débats sur les perspectives sociales et politiques.

Qu’en pensez vous?

*******************************

Laure:

oui peut-être pourrait-on demander l’amnistie de tous les GJ et de toutes les personnes arrêtées et inculpées lors des manifestations de novembre et décembre

***********************************

Luniterre:

Oui, je pense que c’est à la fois juste, quant au fond, et intelligent, stratégiquement, vu que le pouvoir ne semble pas vouloir faire un procès expéditif à Eric Drouet, et pour cause… Il y a de fortes chance qu’il fasse traîner plusieurs semaines, dans l’espoir que le mouvement continue de faiblir. Il ne s’attendait sans doute pas à un décollage aussi rapide des pétitions, qui témoignent de la vitalité profonde du mouvement.

Stratégiquement, cela doit être aussi l’occasion de rappeler les fondamentaux de progrès social pour lesquels tous ces gens emprisonnés se sont battus.

L’amnistie doit être logiquement la reconnaissance de la validité de ce combat, et donc la revendication que nous devrions en faire devrait aussi être associée à quelques revendications de base, telle que la hausse réelle du SMIC et des minima sociaux, et notamment, celui de la retraite.

Pour conserver et même renouveler l’alliance du départ entre salariés et TPE-PME, la revendication d’une échelle progressive des charges sociales en fonction du nombre de salariés par entreprise me paraîtrait également stratégiquement utile au stade actuel du mouvement.

De manière à ce que tout le monde assimile le combat pour la libération des GJ à ce qu’étaient les fondamentaux sociaux au départ du mouvement, qui unissaient « officiellement » 85% du peuple, selon les sondages, et même encore bien plus, vu sur le terrain !

Idées à débattre, et assez vite, en tous cas, vu l’urgence.

****************************

Luniterre:

Confirmation du pronostic…

Eric Drouet, « libéré sous contrôle judiciaire » n’est plus inculpé que pour le prétendu « port d’arme »… et ne sera pas jugé avant le 5 Juin !!!

Les autres chefs d’accusation portés contre lui suite à son arrestation ont « miraculeusement » été rejetés, et il ne sera pas non plus interdit d’accès à Paris, contrairement aux demandes initiales…

Il reste néanmoins sous le coup d’une enquête pour ses propos concernant un mot d’ordre de convergence sur le palais de l’Élysée…

Autrement dit, le pouvoir continue bien de jouer la carte de l’affaiblissement, voire du « pourrissement », avec l’aide des médias, du mouvement, tout en maintenant une pression élevée contre les activistes qui continuent de résister!

Les initiateurs « historiques » du mouvement ont déjà émis un communiqué appelant à lever tous les chefs d’inculpation contre Drouet.

Pour autant, un simple communiqué n’y suffira pas, et encore moins, à libérer tous les autres GJ emprisonnés, dont le sort n’est pas médiatisé.

Et surtout, le compte n’y est pas, en termes de réponses gouvernementales aux besoins sociaux les plus urgents, tant en revalorisation du SMIC et des minima sociaux, qu’en soulagement de charges pour les TPE-PME.

Le combat doit donc continuer, la hotte du Père Noël étant vide pour les GJ, sauf en nombre de victimes, morts et blessés, et de GJ emprisonnés.

Une pétition d’amnistie pour tous, associée aux revendications les plus basiques du mouvement, cela reste donc une première option à considérer rapidement, dans les circonstances présentes.

.

.

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/12/26/noel-en-prison-pour-combien-de-gilets-jaunes-et-pour-quel-combat/

.

 

 

 

 

Publicités

2 commentaires

  1. Arrestation qui pue le fascisme. Plus que jamais solidarité avec Eric.

    Léon Landini – Président du Pôle de Renaissance Communiste en France.(PRCF).
    Officier de la Légion d’Honneur – Médaille de la Résistance – Interné de la Résistance – Grand Mutilé de Guerre suite aux tortures endurées lors de mon arrestation par la Gestapo.
    Président de l’Amicale des Anciens FTP-MOI des bataillons Carmagnole et Liberté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.