Social-chauvinisme et « gauchisme » 2 voies actuelles de Kollaboration de classe avec l’impérialisme…

 

 

 

Social-chauvinisme et « gauchisme »

sont les voies actuelles

de Kollaboration de classe

avec l’impérialisme…

 

SUITE A …

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/09/03/du-socialisme-a-la-chinoise-au-socialisme-a-la-soral/

 

 

« Socialisme à la chinoise », « Socialisme à la Soral », le militant RCC qui nous avait déjà signalé l’article de Bruno Guigue sans source, mais finalement republié sur le site du social-fasciste Soral, ne voyait pas le point de convergence…

« Ce procédé n’est pas correct, dire que Macron ment comme le disent les fascistes, n’est pas un argument pour tenter de discréditer, c’est le même procédé que de dire que Staline a signé le pacte de non agression avec Hitler donc il est « totalitaire ». Les sites Faire Vivre et Renforcer le PCF, Initiative Communiste/Prcf ont aussi publié le texte de Bruno Guigue. En fait c’est de ta part une capitulation trotskisante devant la provocation social-fasciste.  

Dommage d’en être réduit à de tels procédés dans le débat scientifique sur la Chine. Il faut en revenir à la recherche d’arguments en restant sur le terrain du ML. »

Et de plus, il nous signale la parution d’une brochure de propagande de son organisation présentée comme une « analyse scientifique marxiste-léniniste » censée justifier la réalité d’un prétendu « socialisme de marché » que serait le régime chinois actuel…

https://tribunemlreypa.files.wordpress.com/2018/08/brochure-rcc-chb-chine.pdf

Alors qu’en fait tous les arguments avancés dans ce pitoyable exercice de rhétorique ont déjà été démontés au cours de polémiques déjà anciennes et y compris et surtout avec ce militant RCC, en particulier…

Et notamment dans cet article de synthèse :

https://tribunemlreypa.wordpress.com/chine-capitalisme-ou-socialisme-aux-racines-du-maoisme/

Mais aussi dans tous ceux en liens, aussi bien avec le post en réponse à Bruno Guigue qu’à la suite de cet article lui-même .

Et de plus, finalement, il se trouve que notre récente étude sur le révisionnisme trotskyste montre sa convergence profonde avec toutes les formes ultérieures de « socialisme de marché » dont il était le réel précurseur, même s’il n’était pas encore désigné par ce terme, en son temps !

Une occasion, donc, de le lui faire remarquer, dans notre réponse… !

La réponse complète est évidemment dans les articles de fond cités en liens avec le post, et que tu n’a certainement pas lus, comme d’hab, ou pas compris, de toutes façons, manifestement, si par hasard tu as réellement tenté d’essayer…

Il faut donc les relire encore, et ne pas se contenter de parler de « trotskysme », surtout sans avoir compris que la politique de « socialisme de marché » du PCC est exactement la poltique préconisée par Trotsky tout au long de sa critique de la politique économique de l’URSS de Staline…

Ta réponse, c’est donc carrément le coup de l’arroseur arrosé!

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/08/15/inedit-de-trotsky-une-page-d-histoire-particulierement-revelatrice-synthese/

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/08/19/inedit-de-trotsky-un-echange-de-correspondance-suite-a-la-synthese-de-letude/

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2015/09/01/de-la-structuration-maoiste-de-la-bulle-chinoise/

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/07/30/de-la-guerre-commerciale-a-la-guerre-monetaire-lete-en-pente-douce-du-yuan-chinois/

https://tribunemlreypa.wordpress.com/chine-capitalisme-ou-socialisme-aux-racines-du-maoisme/

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2016/10/03/entree-historique-du-yuan-aux-dts-du-fmi-ou-le-bal-des-diables-boiteux/

 

Luniterre

PS: « Les sites Faire Vivre et Renforcer le PCF, Initiative Communiste/Prcf ont aussi publié le texte de Bruno Guigue »…: >>>Cela met donc tout ce petit monde à la même enseigne, c’est le cas de le dire, c’est à dire celle de la Kollaboration avec le social-impérialisme chinois…!

 

L’incident est donc particulièrement révélateur de la nouvelle main-mise du social-impérialisme chinois sur toute la frange encore active du révisionnisme social-chauvin néo-thorezien, en marge du PCF à l’agonie.

 

De son côté l’impérialisme US, comme on l’a vu en début d’année, n’est pas avare dans ses manipulations, même s’il n’hésite pas à jeter sans aucun scrupules ses « proxys » devenus superfétatoires, au gré des circonstances…

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/02/23/les-lecons-dafrin-pour-en-finir-avec-le-mcdo-marxisme/

Plus discrètes mais pas moins perfides sont les compromissions de ceux qui se parent d’un langage marxisant pour en fait escamoter le rôle dominant de l’impérialisme US, tant dans la circulation des flux de capital financier que dans le déclenchement de la très grande majorité des conflits en cours…

Dans ce style pour le moins « ambigu », le dernier cas qui semble se révéler nettement est à nouveau l’inénarrable Robert Bibeau avec qui nous avons poursuivi une nouvelle polémique cet été…

Il nous reproche donc d’ « introduire une hiérarchie dans le mode de production capitaliste mondialisé »

http://mai68.org/spip2/spip.php?article2087#forum1415

Mais histoire de noyer le poisson, selon une habitude confusionniste bien utile à tout ces zélateurs d’impérialisme, quel qu’il soit, il commence par nous parler d’un monde qui serait hypothétiquement devenu « tripolaire »… Mythe que nous avons tenté de mettre à bas tout de suite… : 

« Un monde « tripolaire » ???

Fort justement, M.Bibeau commence par nous le rappeler : « le capital mène le monde »…

Encore faut-il en avoir, en quantité et en proportion, pour « mener le monde » !!!

Ainsi la Russie serait l’un de ces trois « pôles impérialistes », « menant le monde »… !!!

Alors qu’actuellement, et encore, estimé de façon relativement optimiste, le total du capital financier russe avoisine difficilement celui de l’Espagne…

Soit au maximum, en proportion, 1,5% du total US… !

Le même rapport de proportion, pour Chine/USA est autour de 42%, en incluant Hong Kong (environ1/3 du capital chinois)….

Ici la comparaison tient mieux, même si il n’y a évidemment pas « égalité » de puissance des pôles, et encore moins, un rapport de forces sur le point de s’inverser.

Tout ce genre de discours sur un monde « multipolaire », « tripolaire » et autres, et y incluant ceux de M. Bibeau, sont donc tout simplement de la poudre aux yeux médiatique et rien d’autre…

De plus la Chine et les USA sont financièrement et économiquement restés dans une grande interdépendance, même si le « challenger » chinois tente de se détacher, très progressivement, de son mentor et tuteur initial US.

Un monde « bipolaire » USA/Chine est peut-être en train de se concrétiser, mais les jeux sont loin d’être faits, et si la puissance US rencontre effectivement quelques résistances, cela a toujours été plus ou moins le cas, et les USA ont réussi à rependre le dessus même dans des situations au moins aussi délicates que celle d’aujourd’hui, et il est donc présomptueux, sinon carrément stupide, de les voir sur le point de sombrer, ou même de décliner rapidement.(…) »

http://mai68.org/spip2/spip.php?article2087#forum1401

 

Entre fausse « bêtise » plus ou moins cultivée et véritable cynisme, ce genre d’opportunisme a, de toutes façons, du mal à se justifier, mais le tente néanmoins, nécessité oblige… Comiquement, il tente ici de nous affubler d’une nouvelle version de la « théorie des 3 mondes » initiée par Mao ! Ce qui appelle à nouveau précision… !:

« Le capital mène le monde »

Le capital financier US domine de très loin tous les autres…

Et même encore le chinois… Même si celui-ci commence effectivement à regimber quelque peu…

L’impérialisme US n’est pas pour autant un « super-impérialisme »…

En inféodant la plupart des autres, il a simplement réussi à charpenter la structure des flux financiers de l’ensemble du système au mieux de ses intérêts, même si cela n’empêche pas toute contradiction ni débordement, surtout du côté chinois…

Dans le monde, c’est l’impérialisme US qui est à l’initiative de la plupart des guerres. Les autres ne font que suivre ou « compléter » ses interventions, et le plus souvent en complicité et coordination avec lui.

Il est donc bien l’ennemi numéro 1 des peuples et du prolétariat de tous les pays, même si chacun doit d’abord lutter concrètement contre son propre impérialisme… !

Chacun contre son impérialisme, et tous contre l’impérialisme US !! Et tous activement solidaires avec les luttes en cours… Palestine, Syrie, Yémen, Donbass, etc.. !!!

L’impérialisme ne peut être durablement défait que par une stratégie de résistance globale !

Actuellement l’organisation de classe du prolétariat est à peu près partout quasi inexistante. Par contre, il y a néanmoins d’importantes luttes de résistance anti-impérialiste en cours.

Il serait effectivement stupide de ne pas en tenir compte dans une stratégie de résistance globale.

Les gens qui diffusent des idées stupides ne sont pas nécessairement stupides eux-mêmes… C’est même le principe de l’intox idéologique, par définition…

Les gens stupides qui diffusent des idées stupides ont, outre leur stupidité naturelle, l’excuse de la sincérité …

Ceux qui ne sont pas stupides n’ont donc évidemment pas cette excuse non plus. Ils agissent en connaissance de cause. Et dans le cas qui nous concerne, à la fois pour diluer la responsabilité de l’impérialisme US et la motivation de la résistance populaire et prolétarienne.

Cette problématique fondamentale dépasse largement la place de nos petites personnes dans cette alternative…(…)

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/03/03/capitalisme-et-imperialisme-sont-les-deux-faces-dune-meme-piece/

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/02/20/limperialisme-nest-pas-un-complot-cest-un-systeme-economique-a-la-base-du-capitalisme-mondialise/

**************************

http://mai68.org/spip2/spip.php?article2087#forum1406

***************************

 

Et finalement, le fond de l’affaire se dévoile… :

A quoi peut bien « répondre » cette affirmation :

« 1) Il n’y a aucune hiérarchie de responsabilité dans un mode de production quel qu’il soit. »

 ???

Puisqu’une telle chose ne figure pas dans mon post…

Suffisamment clair, et qui parle précisément de la responsabilité des « idéologues » qui diluent la responsabilité des initiatives guerrières de l’impérialisme US, et non pas du « mode de production »…

Il s’agit donc, de manière tout à fait évidente, des idéologues pseudos-« anti-impérialistes » et « anticapitalistes » qui agissent le plus couramment ainsi…

Selon M. Bibeau :

« chaque contingent prolétarien a pour unique responsabilité – de détruire le mode de production capitaliste et donc son ÉTAT dictatorial dans son propre pays-État-nation »

Autrement dit, chacun pour soi…

Alors même que, d’une manière ou d’une autre, l’impérialisme US attaque simultanément aux quatre coins de la planète…

Autrement dit, surtout pas de solidarité internationaliste réelle, qui se traduirait par des actions concrètes de solidarité…

Autrement dit, sous un voile de langage gauchisant usuel, on a clairement une nouvelle voie ouverte, ici, pour le social-chauvinisme, sous une forme à peine déguisée, et qui aboutit bel et bien à l’isolement des luttes et à la sauvegarde de l’impérialisme…

Difficile d’être plus clair…

Luniterre

*****************************
ET SINON, A PROPOS DE « MAOÏSME » SUR TML… :

« Mao déclassifié » : aux racines du révisionnisme maoïste…

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2014/11/01/1959_table_tml_chapitre_2_/

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2015/09/01/de-la-structuration-maoiste-de-la-bulle-chinoise/

https://tribunemlreypa.wordpress.com/chine-capitalisme-ou-socialisme-aux-racines-du-maoisme/

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2017/10/23/mao-un-materialiste-qui-ne-manquait-pas-d-essence/

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2017/11/10/de-mao-a-ma-ou-la-philosophie-chinoise-du-capitalisme/

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/06/28/le-mensonge-du-maoisme/

ETC, …ETC…

**********************

http://mai68.org/spip2/spip.php?article2087#forum1415

**********************

Dans un autre de ses articles le même M.Bibeau n’hésite pas à reprendre à son compte l’assimilation bourgeoise « démocratique » entre communisme et fascisme et à prophétiser sur l’évolution éventuelle des luttes de classes, et manifestement hors de propos…

Suite et réponse…

Selon M. Bibeau, en l’an 2100… :

« il n’y aura que deux classes sociales LE PROLÉTARIAT ET LA BOURGEOISIE L’UNE TRÈS LARGEMENT MAJORITAIRE L’AUTRE TRÈS FORTEMENT MINORITAIRE.

Les communistes contemporains recyclent le vocabulaire de Lénine qui vivait dans une société féodale en cours d’industrialisation capitaliste où subsistait des classes sociales ou émergeait à peine de nouvelles classes sociales.

En 2100 plus rien de tout cela ne subsistera et l’industrialisation ayant couvert la planète entière y compris en Papouasie-Nouvelle-Guinée il ne restera que prolétariat et bourgeois »

http://www.les7duquebec.com/7-au-fr…

« chaque contingent prolétarien a pour unique responsabilité – de détruire le mode de production capitaliste et donc son ÉTAT dictatorial dans son propre pays-État-nation »

http://mai68.org/spip2/spip.php?art…

En très hypothétique cohérence des vues développées par M. Bibeau dans ses différents articles et fils de débats, on se trouverait donc, vers l’an 2100…, en situation d’un « face à face » bourgeois [fort peux nombreux] / prolétaires [industriels ???], sans autres classes sociales intermédiaires, et le prolétariat de chaque nation bien parqué dans son pré carré[…et/ou hexagonal] national…

En réalité, il est difficile de trouver des statistiques précises sur l’emploi industriel dans le monde…

Il est clair que l’industrialisation des pays économiquement arriérés a tendance à se poursuivre, et d’autant plus s’ils ont des ressources naturelles importantes encore inexploitées, notamment minières, ce qui semble être le cas, par exemple, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée…

https://fr.wikipedia.org/wiki/Papouasie-Nouvelle-Guin%C3%A9e

Ceci dit, la robotisation et l’automatisation gagnent également du terrain au fur et à mesure du développement des économies émergentes et la part de l’emploi industriel tend à y décroitre, en proportion, à mesure de ce développement.

https://tribunemlreypa.files.wordpress.com/2018/08/oit-2018-asie.pdf

 

 

On a donc deux mouvements à priori contradictoires mais dont la résultante, en dépit de l’ « industrialisation » bien réelle de la production, n’est pas nécessairement, ni même, vraisemblablement, une progression globale de la part de l’emploi industriel, à terme, et nécessairement, encore moins à un horizon aussi lointain que 2100… !!!

 

https://tribunemlreypa.files.wordpress.com/2018/08/oit-2018-par-secteurs-activites.pdf

 

 

 

 

Dans la mesure où la robotisation et l’automatisation progressent dans tous les secteurs, y compris dans les services, il est donc tout à fait illusoire d’anticiper sur l’évolution de la stratification sociale pour les décennies à venir, et surtout à l’horizon 2100 !!!

« Prolétarisation » est actuellement essentiellement synonyme de « précarisation », et c’est là à peu près la seule certitude sur laquelle tabler, le reste étant du ressort de la « boule de cristal », dont M. Bibeau semble faire un usage intensif, ces temps ci…

Luniterre

http://mai68.org/spip2/spip.php?article2064#forum1418

Une occasion de rappeler, néanmoins, que les lois économiques intrinsèques du capitalisme sont incontournables et que l’évolution du système, sous l’effet combiné et synergique de la robotisation et de la baisse tendancielle du taux de profit, ne peut nullement se conformer aux « prévisions » de M.Bibeau et évolue d’ores et déjà en fonction, ce que nous avons eu l’occasion d’étudier à nouveau en profondeur à la fin de 2017 :

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/01/13/en-guise-de-voeux-4-themes-de-reflexion-pour-2018/

Luniterre

*********************

.

.

 ..

   «  La Société de l’Arnaque,

ou « fake-capitalism », c’est le stade suprême

de la Société spectaculaire marchande,

celui où le Spectacle de la monnaie de singe

(QE, DTS, Revenu Universel, etc…),

a totalement fini de remplacer

la marchandise, dont la valeur tend vers zéro

(production robotisée)… »

.

.

Avec la robotisation et l’automatisation de la production, et même, de plus en plus, des services, les possibilités d’élargissement du capital s’en trouvent-elles augmentées ou au contraire, réduites ?

La baisse tendancielle du taux de profit, dans le processus d’élargissement « productif », amène inexorablement à la deuxième réponse, la réduction… La domination de classe des capitalistes prendra-t-elle fin « naturellement », par un simple tarissement des sources de profits du secteur « productif », cédant « généreusement » la place aux rêveurs gauchistes et autres pseudo-  « communistes prolétariens » ou bien la classe dominante a-t-elle déjà une stratégie en œuvre pour « ne rien lâcher » de ses privilèges exorbitants et de son pouvoir… ?

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/01/03/la-societe-de-larnaque-un-theme-de-reflexion-pour-2018/

 

 

.

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2017/12/26/les-aleas-de-lia-de-marx-a-terminator-en-passant-par-benoit-hamon/

 

_________________________

************

 

 

Publicités

9 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.