Un tract TML pour le 19 Juin, « Pour une alternative politique! »

par tribunemlreypa

.

.

.

Les nouvelles « ordonnances » voulues par Macron et sa clique ne sont pas un simple « remake » du scenario « El Khomri » de l’an dernier.

Elles sont un nouveau « grand bond en avant » dans la dégradation des conditions de vie du prolétariat et des classes populaires en France.

La riposte et la résistance à cette agression ne peuvent être un « remake » du scénario des défilés-spectacles et autres « nuits debout » de l’an dernier, scénario qui contenait déjà son propre échec et qu’il est particulièrement négatif de vouloir rejouer.

Contre la politique-spectacle et son show macronien mis en scène par le capital, la résistance ne peut être que la Révolution du retour au réel!

 

Un tract TML pour le 19 Juin,

également disponible en PDF :

tract TML 19 Juin

.

.

.

POUR UNE ALTERNATIVE POLITIQUE A LA CRISE!

Toutes les richesses crées, en biens et services socialement utiles, sont le fruit du travail, devenu précaire et de plus en plus mal payé, des forces vives productives qui sont la force essentielle de la société.

Leur fonction naturelle est de répondre aux besoins sociaux des travailleurs et de leurs familles.

Avec la crise, le fait qu’elles soient détournées au profit de l’accumulation du capital apparait de plus en plus flagrant.

Les besoins sociaux les plus élémentaires d’une part croissante de la population ne sont plus satisfaits, alors que prolifèrent les services et productions superfétatoires et de luxe, gaspillant les ressources de la planète.

Rendre aux forces productives vives leur fonction sociale première,

c’est l’exigence de l’heure!

Dans ce but, il est nécessaire de rendre à chacun

le pouvoir de s’y impliquer, en y participant par son travail, afin de recevoir en échange la juste part qui lui en revient, pour soi-même et sa famille.

7 points du débat de fond :

___1_Créer un nouvel équilibre économique où les forces productives sont employées pour répondre aux besoins sociaux réels, et non à l’accumulation du capital. Cela seulement rendra possible le partage du travail entre tous, éliminant ainsi le chômage et la précarité.

L’avenir du mouvement social n’existe donc concrètement qu’autour des revendications pour un tel partage véritablement socialiste prolétarien du travail, impliquant la socialisation des moyens de production et des services essentiels.

__2_Recensement des besoins sociaux urgents actuellement non satisfaits, notamment en matière de logement et de santé.

__3_Recensement des forces productives disponibles et nécessaires à développer pour satisfaire ces besoins réels.

__4_Redéfinition d’un budget en équilibre, en base valeur-travail, entre ces forces productives et ces besoins.

__5_Redéfinition, dans cet équilibre, de la durée moyenne hebdomadaire de travail, nécessaire pour atteindre cet objectif.

__6_Réajustement, dans le cadre de cet équilibre, du SMIC à un niveau permettant d’accéder au moins à la satisfaction pour tous des besoins sociaux essentiels, notamment en matière de logement, éducation, culture, sport, etc…

__7_Prise en compte, dans cet équilibre, de l’effort collectif nécessaire aux objectifs de sécurité, de développement social et de solidarité.

Texte extrait de

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2017-pour-sortir-de-limpasse-la-revolution-du-retour-au-reel/

Pour en débattre:

tml-info@laposte.net                         https://tribunemlreypa.wordpress.com/

Tribune Marxiste-Léniniste

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж