LE MYTHE du « Nouveau CNR » vieux serpent de mer du social-chauvinisme!

par tribunemlreypa

.

.

.

LE MYTHE

du « Nouveau CNR »

vieux serpent de mer

du social-chauvinisme!

.

.

.

 

 

 

Avec la nouvelle vague populiste démagogique développée autour du « Frexit »,  lui-même sous produit direct de la démagogie sociale-fasciste du FN, ressurgit le mythe d’un « nouveau CNR » qui serait la clef de la « libération » du peuple et même du prolétariat, selon certains pseudos « marxistes-léninistes »…

Sur la base du vieux fond de social-chauvinisme déjà développé depuis  des mois sur le thème du « Frexit », on assiste maintenant à un nouveau concours de social-chauvinisme entre le programme Asselineau-CNR2.0 et celui du PRCF-CNR triple zéro… Voilà sans doute ce qui manquait pour « animer » cette campagne entre un candidat marginal du capital et un autre groupuscule supplétif du social-chauvin Mélenchon, lui-même supplétif de secours des autres supplétifs du capital…

EN 1944, le premier programme du CNR, comme document historique sur la liquidation de la résistance prolétarienne et la reconstitution de l’impérialisme français, le voici, en version originale :

http://fr.wikisource.org/wiki/Programme_du_Conseil_national_de_la_R%C3%A9sistance

et ses conséquences sanglantes, les voici :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_d%27Alg%C3%A9rie#Le_massacre_du_8_mai_1945

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2015/05/12/sous-legide-du-cnr-massacre-en-algerie-des-le-8-mai-1945/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_S%C3%A9tif,_Guelma_et_Kherrata

http://fr.wikipedia.org/wiki/Insurrection_malgache_de_1947

http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_d%27Indochine

Et n’oublions donc pas la « Françafrique », avec comme « fleuron » 800 000 morts en trois mois au Rwanda, cette « Françafrique » qui est toujours la fille naturelle du CNR, et qui offre encore des costards à François Fillon…

EN 2014, le PRCF fait surgir un « nouveau CNR » farce et attrape-nigauds au secours d’un souverainisme moribond.

http://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/pour-un-nouveau-c-n-r-appel-du-29-novembre-2014/

Et bien évidemment, dans un cas comme dans l’autre, il n’y est nullement question de socialisme !

Dans les deux cas, ceux qui prétendent justifier cette stratégie de collaboration de classe au nom du marxisme-léninisme et d’une prétendue « étape » vers le socialisme se font en réalité les liquidateurs de la cause réelle et des forces militantes ouvrières révolutionnaires.

Dans le premier cas, cette liquidation, étalée sur la décennie 1944-54, a pour l’essentiel réussi en s’appuyant sur la justification initiale du front anti-fasciste.

Ce front, avec ce qui restait de la bourgeoisie « nationale », était évidemment nécessaire à la résistance, mais, d’un point de vue ML n’impliquait nullement l’abandon de l’autonomie prolétarienne, qui aurait du permettre le passage victorieux à un nouveau développement de la lutte de classe, tel qu’il s’est présenté en 1946-47-48. Cette situation a été analysée par le Kominform dès 1947, et largement évoquée dans le Rapport d’Andreï Jdanov.

L’essentiel de cette analyse est conservée dans les Minutes du Kominform : The Cominform — Minutes of the Three Conferences 1947/1948/1949, édité par Giuliano Procacci, Feltrinelli Editore (Milan, 1994)

On en retrouve quelques éléments sur TML :

https://tribunemlreypa.wordpress.com/andrei-jdanov-1947-rapport-sur-la-situation-internationale_/

https://tribunemlreypa.wordpress.com/doctrine-jdanov-les-bonnes-feuilles-commentees-selon-eduscol-du-rapport-jdanov-de-1947/

A ce sujet voir aussi :

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2015/05/17/ligne-rouge-en-1969-un-des-rares-documents-ml-de-lepoque-maoiste/

Le point « culminant » du « nouveau CNR » du PRCF fut atteint lors d’une « grande manifestation nationale unitaire », le 30 Mai 2015, en « commémoration » du référendum de 2005…

Tellement grande que les participants on longtemps polémiqué pour savoir s’il avaient atteint le cap des 500 participants ou s’ils en avaient seulement réuni la moitié…(*)

Le camarade Viriato nous écrivait à l’époque : « Pourquoi tirer sur une ambulance ? »

Notre réponse d’alors reste toujours valable, malheureusement…  : Le problème est que si cette « ambulance », sous couvert de « front uni patriotique et populaire » tente d’emmener avec elle le reste des forces militantes ouvrières vers la morgue du « nouveau CNR », il vaut mieux qu’elle n’arrive pas à son but…

Pour y faire monter bon nombre de camarades, sans aucun doute sincères, les responsables de ce « front » jouent en permanence sur la confusion entre les termes de « progrès social » et de socialisme, alors que dans leur programme « nouveau CNR » cet objectif politique ne figure évidemment pas.

.

En comparant sérieusement les deux programmes (trois, maintenant, avec celui d’Asselineau), et les deux situations, il est simplement temps de dénoncer cette supercherie.

Luniterre

****************

(*  https://tribunemlreypa.wordpress.com/2015/05/31/30-mai-un-nouveau-tremblement-de-terre-a-paris/

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2015/06/16/un-constat-lucide-sur-lechec-du-30-mai-a-paris/



 Sur le même thème, voir aussi:

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2015/09/27/en-reponse-a-gilles-questiaux/

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2016/01/06/de-petain-aux-le-pen-revolution-nationale-ou-revolution-socialiste-that-is-the-question/

(à noter que malheureusement, le camarade du blog RC-Paris est depuis monté dans l’ambulance « nouveau CNR », version Asselineau…)

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2016/09/21/revolutionnaires-en-septembre-sociaux-chauvins-en-octobre-nouvelle-edition/     )

 .

*****************************

 .

 

 

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ