Plan Mélenchon : attention au retour de manivelle !!

.

.

.

.

.

.

Le Plan Mélenchon…

.

Un vieux retour

de manivelle keynésienne…

.

.

plan-melenchon

.

.

 Avec les « ralliements » de Bayrou et De Rugy, on voit bien, aujourd’hui, que le candidat de « barrage » anti-Le Pen choisi par la bourgeoisie libérale, c’est Macron.

Le rôle d’Hamon était d’introduire le vers « revenu universel » dans les restes de la « gauche sociale » en voie de décomposition.

C’est malheureusement chose faite.

Mélenchon, aussi peu sympathique que soit le personnage, représente le dernier carré de résistance de cette « gauche sociale », ou du moins à prétentions telles.

Pour accréditer ces prétentions, il trouve malgré tout le courage de maintenir la revendication d’abrogation de la loi El Khomri, d’une part, et continue de refuser la solution « revenu universel », d’autre part, mais ce qui est cohérent, le « RU » étant bien le petit frère de la loi El Khomri…

http://mai68.org/spip/spip.php?article12105

Pour le reste, son « coup de manivelle à 100 Milliards »,

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2017/02/19/plan-melenchon-attention-au-retour-de-manivelle/

c’est un pur programme de relance keynésienne bourgeoise, mais en tant que tel, c’est un pis-aller par rapport à ce que les autres candidats ont dans leurs « programmes », soit utra-réacs (de Macron à Fillon ), soit ultra-démagos, (trotsko-réformisme d’ « extrême-gauche »…), soit un peu les deux, Hamon, Le Pen…

Pour l’instant, il est donc préférable d’espérer encore que l’ »union de la gauche » se fasse autour de Mélenchon, ce qui en ferait un candidat de « barrage » en décalage relatif par rapport à la vague ultra-droite en cours…

Agir en conséquence ? C’est simplement rappeler les revendications immédiates, qui peuvent éventuellement aboutir avec Mélenchon, à savoir, refus du RU et abrogation de la loi El Khomri.

Mais cela implique aussi de distinguer ces revendications immédiates des revendications plus fondamentales, autour du partage socialiste du travail, qui n’aboutiront évidemment pas avec un simple changement de président, fut-il formellement d’ »extrême-gauche ».

Il faut donc tenter de regrouper les bonnes volontés prolétariennes autour de ces deux simples revendications immédiates, et dans la foulée, poursuivre le débat sur la valeur-travail que le candidat Hamon a réintroduit, bien involontairement, avec son projet « RU ».

A quelque chose malheur est bon, surtout si on en tire les leçons qui s’imposent!

Luniterre

 .

.

.

La candidature Mélenchon

ne vaut

pour les prolétaires

que sur 2 points:

.

.

.

_RETRAIT de la « Loi El Khomri »

.

.

.

_REFUS de la solution « RU-Hamon »

.

.

.

__L’avenir du mouvement social

n’existe réellement qu’autour des revendications pour

un réel partage socialiste prolétarien du travail,

impliquant la socialisation

des moyens de production et des services essentiels:

.

.

__Recensement des besoins sociaux urgents actuellement non satisfaits, notamment en matière de logement et de santé.

__Recensement des forces productives disponibles et nécessaires à développer pour satisfaire ces besoins réels.

__Redéfinition d’un budget en équilibre, en base valeur-travail, entre ces forces productives et ces besoins.

__Redéfinition, dans cet équilibre, de la durée moyenne hebdomadaire de travail, nécessaire pour atteindre cet objectif.

__Réajustement, dans le cadre de cet équilibre, du SMIC à un niveau permettant d’accéder au moins à la satisfaction pour tous des besoins sociaux essentiels, notamment en matière de logement, éducation, culture, sport, etc…

__Prise en compte, dans cet équilibre, de l’effort collectif nécessaire aux objectifs de sécurité, de développement social et de solidarité.

.

FM_TML_2

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

Un commentaire

  1. Mais, Mélenchon ne mettra pas, ne pourra pas mettre, ne se trouvera pas dans les conditions d’appliquer un tel programme (et moins encore ses autres ‘propositions’ toutes à caractère électoralistes)!
    Discuter de ses ‘propositions’ c’est la même chose que discuter du sexe des anges.
    Le seul intérêt de la candidature de Mélenchon est sa critique, et accessoirement de constituer un pôle politique (même primaire, très insuffisant) de regroupement des travailleurs le plus à gauche de ce pays. rien d’autre.
    Le volet le plus intéressant aurait été la critique marxiste léniniste de son programme s’il y aurait eu une conscience marxiste-léniniste organisée.
    Mai, il n’y a même pas la conscience de cette politique de Front Uni, pourtant élémentaire pour des léninistes.
    Sa critique organisée et organique, c’est à dire en faisant partie de ceux qui appuient Mélenchon (comme la corde etc.), aurait permis de commencer à siphonner leurs appui ouvrier et préparer une alternative réellement propre aux travailleurs.
    Tout le reste est (mauvaise) littérature, ce qui ne m’empêchera pas de voter Merluche, pour au moins essayer de constituer ce pôle nécessaire aux importantes luttes qui promettent les plans Fillon des candidat de la droite (MLPen, Macron et Fillon lui même s’il arrive à ne pas se faire débarquer par ses ‘amis’)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s