Le castrisme est-il ou non une forme d’anti-impérialisme?

.

.

.

Le castrisme

est-il ou non

une forme

d’anti-impérialisme?

 .

.

.

.

Le mouvement de masse en faveur de la mémoire de Fidel Castro en impose tellement que les médias ne peuvent que rabaisser leur arrogance réactionnaire habituelle au service de l’impérialisme.

Dans la foulée, tout ce que la « gauche » compte d’opportunisme petit-bourgeois semble s’enflammer d’un réveil de nostalgie « révolutionnaire » et y va de sa larmichette pseudo-humaniste « populaire »…

Cela n’empêche pas quelques esprits chagrins de continuer à dénigrer tout héritage progressiste au castrisme en prétendant en faire une critique « de gauche »…

Et de lui nier, par voie de conséquence, toute fonction « anti-impérialiste »…

Alors qu’à l’évidence, l’unité largement majoritaire exprimée très librement par le peuple cubain est un pied de nez massif aussi bien à l’Oncle Sam relooké en Trump-père fouettard, qu’au reste de l’occident, voire à certains « grands alliés » qui seraient tenté de le considérer comme un peuple mineur, sinon un vassal ou une simple « utilité » diplomatique aux portes de l’Empire…

 

la-havane-foule

 

retour-fidel

 

En un sens, une telle manifestation est l’expression d’un front uni maintenu contre toute tentative de néo-colonisation de la nation cubaine.

Pour autant, considérée d’un point de vue marxiste-léniniste, c’est bien la question de sa nature de classe, qui se pose, et de son avenir politique, en fonction.

Au départ, la Révolution Cubaine est essentiellement une lutte de libération nationale, une lutte anti-impérialiste, tant la dépendance du dictateur Batista à la maffia US et à la CIA est avérée.

( https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_de_Cuba_sous_Batista )

En même temps, il est clair que c’est aussi une révolte populaire contre ce capitalisme maffieux et colonialiste à la fois.

Sortir le peuple cubain d’une misère noire et d’une soumission particulièrement humiliante et dégradante, c’est déjà l’œuvre majeure, à la base du castrisme.

Non content de ce résultat, il a œuvré à soutenir la plupart des autres mouvements de libération à travers le monde, et réussi à élever le niveau de vie moyen à Cuba bien au dessus de la plupart des pays d’Amérique Latine, et même encore après avoir à relever son économie brutalement ravagée par l’effondrement de l’URSS.

 

Tout cela n’a certainement pas été sans quelques errements et erreurs diverses, mais il ne s’agit pas ici d’un bilan historique approfondi, qui reste à faire…

Non, il s’agit simplement, par contre, d’un constat brut qui souligne que tout cela n’a pu être effectué sans une large unité populaire, incluant évidemment le prolétariat et la classe ouvrière, même si faible numériquement.

Le fait que cette unité se soit incarnée dans le parti communiste n’est pas, pour autant, la garantie que le prolétariat y a forcément et constamment joué le rôle dirigeant.

Il est clair qu’une fraction progressiste de la bourgeoisie nationale, dont Fidel Castro est lui-même issu, y a constamment joué un rôle important, sinon essentiel.

Avec la « nouvelle économie », développée pour survivre à l’effondrement de l’URSS, il est clair que diverses nouvelles formes de capitalisme ont retrouvé une place importante dans l’économie cubaine.

Pour autant, peut-on parler de « NEP tropicale », comme certains peuvent être tentés? Et notamment par analogie avec les prétentions de certains pseudos-« ML » pour le régime actuel en Chine?

Là encore, ce débat de fond n’est pas le but du présent article, mais rappelons simplement que NEP suppose direction prolétarienne à la tête de l’État et secteur capitaliste ultra-minoritaire…

Pour le cas de la Chine, le côté abusif d’une telle prétention saute aux yeux, sauf à ceux qui sont voilés par une mauvaise foi extrême…

Pour le cas de Cuba, la situation reste encore floue et indéterminée à ce sujet, car on voit bien que l’évolution actuelle du régime castriste a le soutient majoritaire de la population, y incluant le prolétariat et la classe ouvrière.

Dans une situation mondiale actuelle où les forces communistes ML à travers le monde restent dérisoires en face de la crise, il nous parait d’abord urgent de mettre en avant et de soutenir toutes les manifestations d’unité populaire anti-impérialistes, ce qui n’interdit pas, au contraire, un regard critique et une étude analytique concrète, dans la mesure de nos moyens.

Mais réduire ou nier le rôle anti-impérialiste du castrisme, ou pire, le caricaturer, à la mode « maoïste » ou même pseudo-« ML », comme « valet du social-impérialisme soviétique », c’est véritablement se couvrir de ridicule et d’ignominie collaborationniste, en réalité, surtout si l’on se rappelle que ce langage date d’une époque où la Chine « maoïste », encore en phase terminale de sa « révolution culturelle », avait entamé une collaboration directe avec les pires dictatures de la planète, contre le prétendu « social-impérialisme soviétique »!

 

Alors que le courant de sympathie que le castrisme entraine avec lui est bien une occasion, pour les communistes ML, de s’exprimer sur la nature de l’impérialisme et de faire valoir, précisément, de façon dialectique, les caractéristiques qui distinguent l’anti-impérialisme prolétarien du simple nationalisme progressiste petit-bourgeois, et encore davantage, évidemment, du social-chauvinisme!!

Construire une organisation ML indépendante, sur une base prolétarienne, est évidemment nécessaire, mais le dénigrement de ce qui reste de positif des mouvements anti-impérialistes plus anciens n’est certainement pas une telle base, tout au plus, une preuve de sectarisme, pour rester poli…

 

 

Luniterre

 

 

 

 

duro

 

 

FM_TML_2

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s