La conscience de classe et le parti révolutionnaire

.

.

.

 

 

Une contribution au débat,

de la part du camarade Viriato

 

 

titre-pdf-1

Extraits :

Aujourd’hui en France il n’y a pas une organisation politique communiste. Cependant, il y a des milliers des communistes militants dans divers partis et groupes. Il y en a un nombre important qui ne trouvent pas d’organisation conforme à leurs idées.

(…)

Le manque de démocratie interne est l’apanage de l’ancien PCF, de LO et du POI. Le bordel libéral, paralysant, est le propre du nouveau PCF de la ex-LCR et du NPA. Tous le paient et l’ont payé par la démoralisation de leurs militants et le règne absolu des directions, les uns qui ont toujours trahi, les autres qui n’ont jamais voulu ou pu faire quoi que ce soit.

Continuer par de tels chemins amènera les mêmes résultats.

Aujourd’hui, parmi les secteurs et groupes critiques de ces pratiques ainsi que de ces politiques étrangères au prolétariat, le danger organisationnel et politique prend une autre forme. C’est le sectarisme dogmatique, le gauchisme qui fait ravages et l’intolérance sectaire qui est sa forme d’organisation correspondante. Le libre débat d’idées, la tolérance auprès des opinions diverses va fréquemment chercher dans des vieilles polémiques la justification nécessaire à la construction de nouvelles féodalités et à l’élévation de nouveau leaders ‘éclairés’ qui perpétuent une néfaste habitude que les prolétaires fuient comme la peste et qui contribue à ce que des nombreux jeunes suivent la confusion idéologique et organisationnelle des anarchistes.

Etant donné que c’est un problème crucial, je vais essayer de revenir sur les bases idéologiques nécessaires pour combattre le sectarisme et défendre les bases d’organisation de l’avant-garde ouvrière. Il sera forcement limité et pas complet mais j’entends ce document comme un premier jet qui devra être discuté, complété et amélioré ou réfuté.”

Le texte intégral en PDF :

la-conscience-de-classe-et-le-parti-revolutionnaire

 

La conscience de classe

et le parti révolutionnaire

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

NDLR :

la publication de ce texte n’engage pas la ligne éditoriale

du blog TML, et notamment concernant

les éléments d’appréciation concernant l’influence

du PS et du PCF sur la classe ouvrière.

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

жжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжжж

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s