Dimanche, l’Angoisse !! Aller à la pêche ou voter Chantal ?

par tribunemlreypa

.

.

.

 Dimanche, l’Angoisse !!

Aller à la pêche ou voter Chantal ?

 

 


Que faire Dimanche?


Rejoindre la nouvelle mini-vague rose pour faire barrage à la vague bleu marine?


Nager au secours du petit clown Sarkozy en train de se noyer entre ces deux eaux troubles?


Abandonner lucidement ce terrain de chasse « démocratique » pour la pêche à la ligne ou autre occupation dominicale?


Reste le vote de « protestation » ultra-minoritaire…


Reçu par un camarade du Sud de la France, cet appel à voter LO, qu’il nous suggère de relayer…


Pourquoi-pas?

Le texte contient, jusqu’à un certain point, une bonne approche du contexte actuel de la lutte des classes.


Mais avant de formuler quelques réserves, notons tout de suite que notre région lyonnaise n’est pas appelée à voter pour cette liste, vu le découpage des régions.
Et comme on le verra à la suite, cela n’est pas forcément sans importance ni sans nuances « locales ».

 

 

 

LO E1

LO E2

 

LO E3

 

 

Ce texte a le principal inconvénient d’entretenir l’illusion que des revendications importantes concernant les conditions de vie pourraient  encore être satisfaites dans le cadre actuel du système capitaliste-impérialiste en crise chronique:


 » Les travailleurs doivent leur opposer des revendications pour protéger leurs conditions de vie. Contre le patronat qui licencie à tour de bras, il faut l’interdiction des licenciements et la répartition du travail entre tous que l’on soit CDI, intérimaires ou CDD sans diminuer les salaires. Contre l’augmentation des prix, des taxes et des impôts, les travailleurs doivent exiger des augmentations générales de salaires. « 


Si l’accent est bien mis, ensuite, sur l’importance primordiale de la lutte de classe pour faire aboutir ces revendications, le flou demeure quant aux perspectives politiques qui créeront le cadre social dans lequel cela sera possible:

 

« Le vote Lutte ouvrière affirmera contre le patronat et tous ses serviteurs politiques les intérêts immédiats des travailleurs et la perspective de changer cet ordre bourgeois qui nous enfonce dans la barbarie. Ce sera un vote de classe, un vote de conscience. Un vote pour affirmer que nous sommes des dizaines de milliers à vouloir en finir avec cette société d’exploitation de plus en plus inhumaine. »

Pour nous, à Tribune Marxiste-Léniniste, « en finir avec cette société d’exploitation de plus en plus inhumaine », ce n’est pas simplement « la perspective de changer cet ordre bourgeois », mais carrément celle d’y mettre fin et d’ouvrir la perspective d’un nouvel ordre social, le Socialisme Prolétarien, effectivement à l’opposé du « socialisme » bourgeois de François Hollande !!

 

A part ces approximations pour le moins discutables, ce tract LO-Sud reste une approche utile du contexte de la lutte de classe dans le cadre d’une campagne électorale qui ne s’y prête guère.

 

Par contre, nous avons pris la peine de télécharger la propagande LO-lyon, en soutien à la campagne de Chantal Gomez, et cela sonne assez différemment… Leur travail est peut-être correct sur le plan syndical , mais leur approche politique ressemble un peu à une caricature, dont le « meilleur » est cette savoureuse conclusion, prise sur le pdf:
http://www.lutte-ouvriere.org/sites/default/files/listes/circ-auvergne-rhone-alpes.pdf

( Le reste, http://www.lutte-ouvriere.org/sites/default/files/listes/4p-auvergne.pdf est plutôt encore pire, en matière de style réformiste « radical »…)

Le texte de LO-Lyon- Chantal Gomez comprend donc entre autres « perles », celle-ci, qui est pratiquement, de plus, la conclusion…:


« Personne ne pourra se tromper sur le sens des votes pour les listes de Lutte ouvrière. Ils signifieront que le rejet du gouvernement socialiste ne vient pas de la droite ou de l’extrême droite, mais du camp opposé. »


Difficile de faire plus confus…!!
Le reste de cette même conclusion semble être un bitza des aspects les plus réformistes du « programme de transition » de Léon Trotsky et de langage de récup néo-thorézien emprunté à nos « amis » du PRCF et semblables…
Malgré tout, c’est ce qu’il y a de pus « à gauche » dans sa propagande…:


« Le bulletin de vote ne permet pas de changer les choses. Mais il permet d’affirmer qu’il existe parmi les travailleurs un courant qui n’accepte pas de se taire et met en avant des exigences vitales pour le monde du travail :
• contre le chomage, il faut imposer l’interdiction des licenciements et la répartition du travail entre tous sans diminution de salaire, l’embauche des intérimaires et de toutes les catégories de précaires,
• il faut imposer une augmentation générale des salaires et des retraites et les protéger par une indexation sur les hausses de prix, des impôts et des taxes,
• Il faut imposer la suppression du secret des affaires afin que la population puisse constater que les grandes entreprises et les banques pillent toute la société avec
la complicité de l’État.
(QUEL SCOOP!!)
Les profits ainsi accumulés par la grande bourgeoisie suffiraient а financer la création d’emplois utiles et а préserver les classes populaires face а la crise de l’économie capitaliste.
(AAH!!! QUAND ILS VOUDRONT BIEN PARTAGER!)

Lutte ouvrière se revendique de la tradition communiste du mouvement ouvrier, de tous ceux qui dans le passé se sont battus pour la fin de la dictature du grand capital
(AAH! THOREZ, MARCHAIS, OU SONT VOS SCORES DE JADIS ?) 

sur la société et pour la mise en commun des richesses et des moyens de les produire.


(ET LA, POURQUOI NE PAS REVENDIQUER LE SOCIALISME PROLÉTARIEN ? OUF! ON COMPREND TOUT A LA FIN…:

Personne ne pourra se tromper sur le sens des votes pour les listes de Lutte ouvrière. Ils signifieront que le rejet du gouvernement socialiste ne vient pas de la droite ou de l’extrême droite, mais du camp opposé. »

Cela rappelle furieusement l’humour de Coluche:


« Le capitalisme, c’est l’exploitation de l’homme par l’homme, le syndicalisme, c’est le contraire »!


Remplacez « syndicalisme » par « socialisme » et vous avez le programme de François Hollande!
Expliqué par Lutte Ouvrière Rhône-Alpes?


Alors, Dimanche ?


Voter Torremocha? On peut pas tous voter à Montpellier…


La pêche à la ligne? Le temps est trop gris…


Le footing? Par les temps qui courent…


La messe? Y-a-t-on jamais cru…?


Changer de religion? Restons laïcs…


Bécaud aurait dit: « Reste Orly…  »        De Lyon, c’est loin, mais bon…


« Je m´en vais l´dimanche à Orly.
Sur l´aéroport, on voit s´envoler
Des avions pour tous les pays.
Pour l´après-midi… J´ai de quoi rêver.
Je me sens des fourmis dans les idées
Quand je rentre chez moi la nuit tombée. »


(Gilbert Bécaud, Dimance à Orly, 1963*)

https://www.youtube.com/watch?v=QwymfrmwXcA

 

BECAUD J1

 

 

 

 

 

 

 

Des fourmis dans les idées…

 

 

 

 


Des fourmis dans les idées…


FN, PS, LR, Lundi matin, la France se réveillera tri-partite…!


Ménage à trois… on n’a pas fini d’en voir… spectacles obscènes en vue…


Et pourtant, le parti n°1 sera encore celui de l’abstention…


Le parti des sans voix, sans dents, sans illusions, sans espoir…


Et si on en faisait enfin le parti des prolétaires ?!!


Luniterre


(*En 1963, Thorez était encore vivant, Marchais tout à fait inconnu, De Gaulle au pouvoir, et Roissy à peine en projet…)

 

Dimanche à Orly

 


ЖЖ(ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ

ЖЖ(ЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖЖ